news-details
Opinions extérieures

Tribune - politique : Chanty Shako Oky dézingue l'union sacrée


Diplômé en Sciences politiques et en Management stratégique, cadre du Mouvement d'élites pour la Démocratie et le vrai changement (MDVC), Chanty Shako Oky pense que l'union sacrée vient légitimer la transumance politique et l'apologie de la corruption dans la sphère politique de la République Démocratique du Congo.

L'union sacrée est un monstre politique au contour aussi nébuleux qu' indéfinissable. Ses vertus, j'aurais voulu dire ses vices si cela était considéré comme tels en son sein, sont la légitimation de la transumance et l'apologie de la corruption. A cela s'ajoutent les violations intempestives de lois de la République. Cheval de Troie pour les uns notamment pour ses initiateurs et refuge, incommode soit-il, pour les autres.

La mixture entre les chapelets de bonnes intentions à la vieille litanie dénuée de tout sens et l'ancienne école où l'on apprend la médiocrité va bientôt enfanter un deuxième monstre : l'union sacrée. Le cardinal Laurent Mosengwo ne disait-il pas qu'il fallait que les médiocres dégagèrent ? J'aurai voulu ajouter, avec leur tremplin. Qui sont ce tremplin ? Les gens ayant aidé les médiocres à s'installer !

Union sacrée, joli concept, ayons le courage de l'admettre, mais pour résoudre quelle crise, avec quels acteurs ! Les fameux médiocres de Mgr Mosengwo Pasinya peuvent-ils d'un coup magique changer positivement ? Le vrai changement ne doit-il pas commencer par le changement des acteurs du statu quo ou de la régression ?J'admire la cohérence, la constance voire la rigueur de Martin Fayulu avec qui nous partageons presque la même vision sur la résolution de cette crise.Le mouvement d'élites pour la démocratie et le vrai changement du Professeur Joseph Justin Mudekereza souhaite un dialogue, pas avec des acteurs aux statuts différents, mais un vrai dialogue où les acteurs auront le même statut. 

L'union sacrée est un raté. Il faut aller dans un dialogue vrai et sincère qui devra aboutir à prendre les meilleurs parmi nous et appeler la justice à poursuivre certains parmi nous.

Chanty Shako Oky, Analyste politique




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
103 408 4129 13652 182556 4