news-details
Économie

Mines : le Premier Ministre sursoit la suspension du DG de CAMI


Dans une correspondance adressée au ministre des Mines, et rendue publique, qui a circulé hier vendredi 08 janvier, le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, annule la décision de Willy Kitobo suspendant,  le le jeudi 07 janvier dernier, le Directeur Général du Cadastre Minier (CAMI), Jean Felix Mupande.

Dans cette lettre parvenue à Topdirect.net,  le Premier  Ministre  annule et s'oppose à l'Arrêté du Ministre des des Mines, qui donnait également instruction  au Directeur Général adjoint du CAMI d’assumer l’intérim de Jean Felix Mupande. Par la lettre 07 de janvier 2021 référencée  CAB/PM/MD/sm/2021/0038.  

"Dans votre lettre, vous m’informez de votre décision portant suspension du Directeur Général du Cadastre Minier et de l’instruction donnée au Directeur général adjoint d’assumer l’intérim. Y faisant suite, je vous informe que j’annule votre décision et vous demande de préparer et me soumettre au préalable toutes affaires cessantes, un dossier complet quant à ce pour examen", a écrit le Chef du Gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba au  Ministre des Mines. Il demande, en plus, qu’aucune remise et reprise ne soit effectuée entre le Directeur Général et son adjoint. 

Il faut rappeler que le Ministre des Mines, Willy Kitobo Samsoni, avait suspendu, jusqu'à nouvel ordre, le Directeur Général du CAMI. Il lui était reproché notamment une gestion non-transparente et une insubordination à son autorité. 

"La non-transparence est un signe de mauvaise gouvernance et, est inadmissible dans le domaine des Mines d’insubordination à la loi en vigueur. De plus, votre comportement d’insurbordination, étant une faute lourde, vous êtes suspendu jusqu’à nouvel ordre", avait-il écrit.

Le Ministre des Mines relève par ailleurs qu'un audit du travail de la gestion du Cadastre Minier indique plusieurs dysfonctionnements dans ce service qui trouve son origine dans la centralisation du pouvoir autour du directeur  Général et adjoint.

Le  Cadastre Minier (CAMI) est un service créé en 2002 par le Code minier et mis en place en 2003. Il s'occupe de la gestion du domaine Minier ainsi que des titres Miniers pour le compte de l'État congolais. Le CAMI est placé sous tutelle du Ministre des mines.  

De Mi Amor




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
197 855 4890 21159 525898 9