news-details
Justice

RDC : Fabrice Puela lance la campagne sur la justice transitionnelle et s'insurge contre les " immunités"



Le ministre des Droits Humains, Albert Fabrice Puela, a lancé, le vendredi 08 Mars dernier à Goma, la campagne sur la justice transitionnelle.

Au cours de cette cérémonie grandiose à laquelle ont pris part le gouverneur militaire, le Lieutenant- Général Constant Ndima et la Conseillère du Chef de l' État au Collège Juridique, Albert Fabrice Puela a rappelé l'importance de la justice transitionnelle pour une société où plusieurs abus ont été commis sans faire oublier toutes ces atrocités dégradantes.

"Après la vérité, nous avons dit qu'il faut la justice. Est-ce cette justice ? Il faut la justice internationale ou des chambres mixtes ou tout simplement nous allons faire confiance en nos cours et tribunaux ? Parce que la plupart de ceux qui tiraient les ficelles se cachent derrière les immunités,les cuirasses politiques, mais c'est pourquoi il est prévu dans la garantie de non répétition des réformes. Il y a des immunités qu'il faut faire tomber et cela est très important. Je pense que nous allons y travailler et la volonté de tous est plus ou moins une garantie", a-t-il déclaré.

Cette campagne va se poursuivre sur toute l'étendue du territoire national.

La Justice transitionnelle désigne un ensemble de mesures judiciaires et non judiciaires permettant de remédier au lourd héritage des abus des droits humains dans les sociétés qui sortent d'un conflit armé ou d'un régime autoritaire. Son principe est qu'en promouvant la justice, la reconnaissance des victimes et la commémoration des violations passées, on multiplie les chances de la société de revenir à un fonctionnement pacifié et démocratique.

Saint Yannick




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
321 485 4117 17943 453069 8