news-details
Santé

RDC/SUD-KIVU : Le Ministre National du commerce extérieur Jean Lucien BUSA Félicite la PHARMAKINA pour la qualité de ses produits de l'industrie locale


Cette révélation est du ministre de commerce extérieur, Jean Lucien Busa en visite de travail à Bukavu dans les enceintes de la PHARMAKINA ce 19 avril 2022.

Au cours des échanges avec le représentant du PDG de la PHARMAKINA, Étienne ERNY en déplacement, cadres et agents de cette industrie agro-industrielle et pharmaceutique, le ministre Jean Lucien BUSA a été informé de l'importance de cette société sur le continent Africain partant de la multiplication des plantules quinquina dans son laboratoire in-vitro jusqu'au produit fini, les sels de quinine pour la RDC et le marché Mondial, ces produits dotés d'une valeur ajoutée stratégique pour soigner le paludisme simple et grave dans les pays de la SADC, de COMESA et de la EAC.

Néanmoins, la contribution historique de la PHARMAKINA de 30% du marché sur le marché Mondial soutenu par ses explications à chuté jusqu'à 20% des ventes globales et pour cause : l'exportation massive des écorces de quinquina au Nord-Kivu pour plus de 8000 tonnes par an,ce qui est un manque à gagner pour cette société qui a prouvé il y a de cela des décennies ses capacités des services compétents et comme preuve,elle est parvenue à soigner plusieurs patients de la COVID-19 non seulement en RDC et en Afrique mais dans le Monde.


Cette situation a délocalisé la valeur ajoutée car un 1 kilo de quinine sous forme d'écorces exportées coûte 30 USD tandis que transformé en sels par l'industrie locale, le kilo est à 120 USD.

Le représentant du PDG de la PHARMAKINA monsieur Étienne ERNY a présenté à la délégation du ministre Jean Lucien Busa les ambitions de cette Grande société pharmaceutique dans un proche avenir. Celles des nouveaux projets d'investissements qui visent l'augmentation de la production et la diversification des produits finis.

Bref, la PHARMAKINA a exprimé clairement le besoin de l'accompagnement du Gouvernement et particulièrement du ministère du commerce extérieur qui détient la clé de la réussite pour garantir cette croissance visée. 


À son tour, le ministre a exprimé clairement la volonté du gouvernement SAMA LUKONDE de réduire la facture des importations des produits pharmaceutiques au travers le soutien de l'industrie pharmaceutique locale y compris la PHARMAKINA,tout en encourageant son PDG Étienne ERNY,qui s'est toujours battu et continue à se battre au service de la Nation Congolaise en particulier et de l'humanité en général.

Signalons pour finir que, la délégation du ministre du commerce extérieur a été conviée à une visite des installations de l'usine de fabrication des produits pharmaceutiques de la PHARMAKINA, une visite guidée par le Docteur Martial KANYONYO, un expert en la matière,avant que Jean Lucien BUSA ne signe dans le livre d'or de cette grande société pharmaceutique afin de garder l'empreinte.

Aaron BASIMARHA





Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
352 449 1278 2648 393844 4