news-details
Économie

RDC : le Ministre des Finances Nicolas KAZADI a signé deux projets d'accords de financement avec le Groupe de la Banque Mondiale pour 900 millions USD



Au nom du Gouvernement Congolais, le Ministre des Finances Nicolas KAZADI a signé ce mercredi 1er juin 2022, deux projets d'accords de financement avec le Groupe de la Banque Mondiale représentée par Jean-Christophe Carret, son Directeur des Opérations en République Démocratique du Congo, en présence du Ministre du Numérique Desiré-Cashmir Eberande KOLONGELE, (faisant l'intérim du Ministre des Ressources Hydrauliques et Electricité), et de la Vice-Ministre des Finances O'Neige N'SELE.

Le Ministre des Finances, en sa qualité de Gouverneur-Pays, s'est réjoui du fait que ces deux financements touchent deux secteurs importants figurant dans le programme du Gouvernement, à savoir: les réformes de l'électricité et de l'eau ainsi que l'autonomisation des femmes entrepreneurs.

En effet, le Projet d'Accès, de Gouvernance et de Réformes pour les secteurs de l'Electricité et de l'Eau, AGREE en sigle, est financé pour un montant de 600 millions d'USD, dont la moitié sous forme de Don et l'autre moitié sous forme de Crédit.

A en croire Nicolas KAZADI, les principaux bénéficiaires directs du projet sont des centaines de milliers des ménages, plusieurs petites entreprises et des usagers productifs ainsi qu'un certain nombre de centres de santé, d'écoles et de bâtiments administratifs provinciaux dans les zones ciblées. La capacité institutionnelle des secteurs d'électricité et de l'eau sera considérablement renforcée, tant au niveau national que provincial.

Concernant le Projet d'Autonomisation des femmes entrepreneurs, et mise à niveau des petites et moyennes entreprises pour la transformation économique et l'emploi, en sigle TRANSFORME RDC, il est financé pour un montant de 300 millions d'USD, moitié Don, et moitié Crédit. Ce projet touchera directement près de 38.000 personnes dont plus de 80% des femmes entrepreneurs ainsi que des PME et institutions des microfinances.

Pour le Directeur des Opérations de la Banque Mondiale en RDC, Monsieur Jean-Chistophe Carret, le projet TRANSFORME répond à la demande du Gouvenement de la RDC de prolonger et d'élargir les interventions du Projet d'appui au développement des micro-, petites et moyennes entreprises, "PADMPME", suite à l'espoir que ce dernier suscite dans l'écosystème entrepreneurial congolais et ce, à travers la construction d'un pipeline de micro-, petites et moyennes entreprises porteuses de croissance et d'emploi.

Enfin, le Ministre du Numérique Desiré-Cashmir Eberande KOLONGELE, faisant l'intérim du Ministre des Ressources Hydrauliques et Électricité a quant à lui focalisé son discours sur l'implémentation de ces deux projets en sus de la parole car la population congolaise a besoin des résultats palpables. C'est pourquoi, il a exhorté les agences d'exécution de ces deux projets à faire montre d'une gestion parcimonieuse de fonds qui seront mis à disposition en vue de matérialiser la vision du Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO qui vise le développement pérenne de la RDC.

Cellule de Communication du Ministère des Finances




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
208 204 412 7620 293045 4