news-details
Justice

RDC : Constant Mutamba porte plainte contre le Rwanda pour menaces de mort



Le Président de NOGEC et coordinateur de Dypro/ opposition, Constant Mutamba a décidé de porter plainte contre l'ambassadeur Rwandais accrédité en RDC pour menaces de mort.

 Depuis l'annonce et le déroulement du sit-in de la Dypro/opposition , Constant Mutamba est dans le collimateur de l'ambassadeur Rwandais accrédité à Kinshasa, Vincent Karega qui lui reproche une "campagne de haine" contre son pays, le Rwanda.

Dans un échange sur watshapp, dévoilé par Constant Mutamba,  Vincent Karega a tenu des menaces en ces termes.

"Sans arguments cernés ni rationale solide ( sic!), vous avez mener (!) un acte politique de haine et dénigrement à ma nation. Marcher ou me CHASSER de votre Kinshasa là n'est pas grave. Mais détruire avec haine nos plus grands symboles est un acte poignant et choquant . (...) Votre gouvernement vous a écouté, je fais mes valises tranquillement. Merci beaucoup. Nous nous verrons sous d'autres horizons et contexte.  (...) Pas de soucis, les temps nous diront quoi ", lui a-t-il signifié dans une communication entre les deux personnes sur watshapp.

"Je ne peux pas accepter le mentorat des étrangers ( Rwandais) qui tuent nos populations, pillent nos minerais et veulent de la balkanisation de notre pays. J'ai catégoriquement refusé l'offre de Vincent Karega et marché pour son expulsion du pays", a-t-il déclaré sur la proposition de l'ambassadeur Rwandais lui demandant de ne pas marcher contre lui en plus de lui proposer de devenir son " mentor".

L'opinion publique  appelle le gouvernement à sécuriser ce membre de l'opposition qui est dans le collimateur du Rwanda.

Saint Yannick




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
1161 1537 3780 16141 493857 16