news-details
Politique

Thierry Monsenempwo : " Après avoir donné un blanc-seing aux agresseurs, les opposants dégainent afin de briser la cohésion nationale "



Lors de la conférence de presse tenue ce mardi 26 Juillet à Kinshasa, Jean-Thierry Monsenempwo, président de la Convention des Congolais Unis et membre de la Conférence des Présidents de l'Union sacrée, a fustigé le comportement des opposants face à l'agression Rwandaise.

"Voilà pourquoi , après avoir donné un blanc-seing aux agresseurs, les opposants dégainent dans tous les sens afin de briser l'élan et la cohésion nationale sans laquelle aucune guerre ne se gagne ", a-t-il fustigé.

Pour lui, " Chercher à dresser en pleine agression l'opinion nationale contre contre le commandant suprême des forces loyalistes est la ligne rouge que les opposants congolais, obnubilés par le pouvoir, ne s'empêchent de franchir. Et l'Union sacrée ne peut admettre de tels actes de sabotage ".

Et de poursuivre :"  Les nouveaux arrivés dans l'opposition , suivez mon regard, ont été les premiers à se lancer dans la course en déclarant que l'organisation des élections avec l'actuelle Ceni , l'actuelle cour constitutionnelle et la nouvelle loi électorale  serait une déclaration de guerre. Il a été suivi par l'honorable Jean-Marc Kabund-A-Kabund qui a déversé dans tous les qualificatifs dégradants  sur les institutions affichant un angélisme douteux qui a rendu sa démarche un peu plus maladroite . De retour d'un voyage consultatif à Lubumbashi, Franck Diongo y est allé, lui aussi, de son venin contre l'union derrière le commandant suprême de nos troupes au front . D'autres encore, sont sur le standing - block pour crier haro sur le baudet , ou pour tirer à leur tour à hue et à dia ".

Jean- Thierry Monsenempwo a également dressé une grille reprenant les multiples échecs de l'opposition partant de la création du bloc patriotique au blocage du processus électoral.

"Le bilan est positif. Il est acceptable et le Président de la République, Félix Tshisekedi, a les chances d'être réélu en 2033", a-t-il déclaré.

Saint Yannick




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
19 575 3035 3728 234781 1