news-details
Politique

RDC : " La date du 02 Août devrait être retenue pour commémorer le génocide congolais"( Thierry Monsenempwo)



Dans une tribune publiée le mardi 29 Juin 2022, Thierry Monsenepwo, acteur politique et économique propose d'instituer la date du 02 Août en commémoration du génocide congolais.

"Il est temps que la conscience internationale soit chargée du fardeau des crimes qu'elle cautionne en République Démocratique du Congo ", a-t-il lancé.

Pour lui, la communauté internationale qui continue à accorder une rente génocidaire pour un génocide d'à peine 800 000 âmes ne devrait pas passer outre le génocide congolais de près de six millions de morts dûment documentés par le rapport Maping des Experts des Nations Unies.

"Il appartient à ce gouvernement de faire en sorte que les bourreaux de six millions de nos compatriotes ne les sacrifient pas une seconde fois outre-tombe sur l'échafaud de l'oubli", a-t-il déclaré.

Le choix du 2 Août n'est pas vain. Thierry Monsenepwo s'en explique.

"En effet, la date du 02 Août 1998 rappelle l'inauguration officielle de l'agression Rwandaise en République Démocratique du Congo avec sa cohorte de crimes de guerre, de crimes contre l'humanité et du plus grand génocide d'Afrique ", a-t-il indiqué.

Thierry Monsenepwo propose qu'on construise des stèles à la mémoire de victimes à Kisangani où s'étaient affrontées les armées Rwandaises et ougandaises ainsi qu' à Goma, "cette ville - martyre devenue le souffre- douleur du Rwanda".

Cet acteur politique et membre de l'Union sacrée appelle le gouvernement congolais à s'investir davantage pour faire du génocide congolais un " fait international" .

Saint Yannick




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
38 575 3054 3747 234800 2