news-details
Politique

RDC :" la mauvaise gouvernance à tous les niveaux est à la base de l'insécurité au Nord-Kivu et en Ituri ( Edouard Kiove, dép. nat)



Dans une interview accordée à la rtvs1 FM,  samedi 10 Septembre dernier, le député national Edouard Kiove Kola, élu de Lubero sur la liste de l'UNC pense que la mauvaise gouvernance à tous les niveaux est à la base de l'insécurité à l'EST de la République Démocratique du Congo.

"Depuis plusieurs années, les gens meurent, nos richesses sont pillées, on se plaint, mais l'on manque collectivement une intelligence stratégique pour arrêter ce cycle funeste. Nous nous posons toujours les mauvaises questions pour lesquelles nous réservons malheureusement les mauvaises réponses. Quelle est la vraie identité du tueur ? Quel est son modus operandi ? Quelles sont ses visées à court, moyen et long terme ? De quelle manière nous travaillons pour décourager nos propres compatriotes surtout les jeunes qui flirtent avec l'ennemi commun ?",  s'est-il interrogé.

Et de poursuivre : " Sur cette dernière question de savoir ce que nous faisons pour notre jeunesse. Je viens de ma circonscription électorale de Lubero.  Monsieur, vous vous rendez compte que de Kanyabayonga jusqu'à Mangurugipa, il n'y a pas d'eau potable. Tout le monde se débrouille pour avoir de l'eau qui devrait pourtant être accessible à tous au vu de la quantité d'eau incommensurable dont dispose le pays. L'on se demande par exemple ce que fait le ministère du développement rural. Les gens disent que c'est un ministère fantôme. Il y a plus de 90% des chômeurs parmi les jeunes dans cette partie du pays. Nous avons un ministère de l'industrie. Quels sont les projets gouvernementaux qui sont mis en place pour empêcher nos jeunes de pactiser avec les terroristes, les criminels et pilleurs de nos richesses ?  Imaginez qu'on puisse réduire sensiblement le chômage à travers des initiatives bien réfléchies, beaucoup de nos enfants ne vont pas s'allier avec les criminels pour nous tuer à cause des miettes qu'on leur fait miroiter".

Sur la venue des forces  de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Est  censées combattre les forces négatives dans le Kivu, cet élu émet des doutes sur la réussite de ces opérations et pense que la meilleure solution devrait être congolaise au lieu de subir les politiques étrangères des Etats voisins.

"Nous devons nous organiser nous-mêmes en évitant d'appliquer une politique de défense nationale internationalisée.  Il faut créer l'esprit nation, cultiver le patriotisme dans le chef de nos compatriotes à travers une bonne gouvernance et éviter à tout prix des pratiques révoltantes, parfois mineures mais cruciales dont celles de nommer des amis, de membres de la même famille dans des institutions publiques. Les gens ont l' impression d'être dans un Etat- Famille, un Etat injuste, il faut combattre cela et créer un univers psychologique dans le chef de nos jeunes allant dans le sens de ne croire qu'à leurs compétences pour réussir.  Je répète que nous devons nous organiser à l'interne et éviter les  actes qui génèrent les frustrations de tout genre", a-t-il déclaré.

"Comment comprendre, par exemple, que les enseignants qui prestent toute l'année ou des années durant ne soient pas payés alors que tous les secteurs de la vie nationale sont remplis de fictifs, des gens qui ne travaillent pas, mais rémunérés et peut-être mieux rémunérés que ceux qui travaillent. Il faut payer les enseignants pour sauver la gratuité de l'enseignement primaire. C'est aussi une manière de construire l'esprit nation et un Etat juste", a-t-il insisté.

Sur l'Etat de siège, a-t-il renchéri, la population du Kivu ne voit aucun changement. Avant l'État de siège égale l'après État de siège. Les morts sont toujours là. Les effectifs sont moindres par rapport aux territoires en proie de l'insécurité. On n'a pas assez innové. La population du Kivu demande la levée de cet Etat de siège qui a montré ses limites.

Edouard Kiove Kola a par ailleurs appelé toute la population de l'EST à participer aux meetings politiques de Vital Kamerhe, en séjour à l'EST, pour s'édifier davantage.

Saint Yannick




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
29 575 3045 3738 234791 3