news-details
Politique

Politique : Message du MDVC à ses militants du Nord-Kivu et du Sud-Kivu en rapport avec la tournée politique de Vital Kamerhe



Militantes et militants,

Suite aux messages qui circulent dans les réseaux sociaux, faisant appel à la population de caillasser la caravane dite de la paix de Monsieur Vital Kamerhe, Président de l'UNC, le Docteur Justin MUDEKEREZA Président national de notre cher parti me charge de vous communiquer  ce qui suit :

1. Ne pas répondre à un tel appel de la haine et de l'intolérance, le MDVC étant un parti non violent et respectueux des valeurs démocratiques. Il y a plusieurs moyens d'isoler un leader fatigué ou non fructueux, sans violence.

2. Être attentif de loin ou de près sur le contenu du message qu'apporte Monsieur Vital Kamerhe qui permettrait, très rapidement, le retrait des rwandais de la cité de Bunagana, la fin des massacres de nos populations par les ADF, la fin des tueries à la suite des conflits YAKA et TEKE dans le Maindombe;

3. Chercher à comprendre sa position sur l'entrée des forces de l'EAC sur le sol congolais, pendant qu'il y a un moment, et dans les mêmes circonstances, il s'était opposé à l'entrée au pays des troupes étrangères (rwandaises) et ce fut semble t-il, la cause de la rupture avec le Président Joseph Kabila;

4. Écouter son message entant qu'acteur majeur et stratégique du régime en place sur la destination de fonds issus du fameux RAM, les multiples détournements des deniers publics par le  régime dont il est un acteur majeur, l'échec du projet 100 jours...

5. Suivre attentivement son message justificatif sur la misère indescriptible dans laquelle continue à vivre la population congolaise ainsi que le bilan de 4 ans de leur régime sur le plan social, sécuritaire et économique du pays en général, et en particulier dans les entités concernées par la caravane. Analyser froidement le bilan et prendre des dispositions idoines entant que peuple mâture ;

6. Écouter attentivement son message sur ses ambitions politiques en 2023, en cherchant à connaitre quel candidat soutiendra- t- il à la prochaine  présidentielle comme ils ont déjà commencé la campagne avant la campagne sous le regard impuissant de leur CENI.

Très chers camarades, le Président national vous invite à ne pas tomber dans le piège  de déstabilisation de nos provinces en ce moment où elles vivent déjà le moment le plus difficile de leur histoire à la suite de l'agression étrangère et les multiples tueries de la population auxquelles le pays fait face.

Que Dieu bénisse la République démocratique du Congo.

Je vous remercie.

Fait à Kinshasa, le 11 septembre 2022

Augustin Bisimwa, Secrétaire Général




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
31 575 3047 3740 234793 4