Rentrée parlementaire : " les élus nationaux doivent bien cerner les enjeux de l'heure et quitter les bruits ( Prof Dady Saleh)

Dans une interview exclusive nous accordée, le jeudi 15 Septembre dernier, le professeur Dady Saleh regrette que les députés nationaux passent toujours à côté de l'essentiel pendant toutes les sessions oubliant de jouer leurs vrais rôles en tant que vrais représentants du peuple.

"La situation est catastrophique. Bunagana est encore sous l'emprise de l'ennemi, nous avons la situation de la population qui reste précaire et des massacres matin, midi soir. Certaines autorités restent totalement dans les bruits, beaucoup de choses ne sont pas du tout améliorées. La session s'est ouverte sous tous ces problèmes. La question qu'il faut se poser est celle de savoir si l'on aura vraiment des députés capables de relever les défis en grande partie.  Il faut vraiment un grand nombre  de députés nationaux qui comprennent qu'ils doivent travailler pour la population et non pour leurs intérêts et leurs autorités morales", a-t-il déclaré.

Cet acteur politique et enseignant dans plusieurs universités regrette encore que les députés ne proposent que des lois pour satisfaire une catégorie de gens.

"Malheureusement beaucoup des propositions des lois que j'ai vues ne semblent pas être des propositions qui vont avec l'urgence de la population.  Cela semble être des propositions pour satisfaire certaines catégories de la population ou les autorités morales. Il y a une proposition de loi qui traîne dans leurs tiroirs, mais ils s'en foutent. Il faut donc privilégier cette loi sur le service militaire", a-t-il renchéri.

Gloire Balolage depuis Goma

Partager:
img
Author

casimir

Finanappreciate your trust greatly Our clients choose dentace ducts because kneer ow we are the best area Awaitingare really.

Post a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *