news-details
Politique

Dossier Vidye Tshimanga : Fatshi va frapper ( communiqué)



Dans un communiqué publié ce vendredi 16 Septembre, le directeur de la cellule de communication du Président de la République, Erik Nyindu, rappelle la lutte engagée par le Président de la République contre la corruption et signifie que la loi sera appliquée à tout celui qui se sera impliqué dans la corruption au sein du cabinet du Président de la République.

"Le Chef de l'Etat a constamment fait montre de fermeté pour combattre ce fléau qui a appauvri notre pays depuis des décennies. La création de l'agence nationale de prévention et de lutte contre la corruption ( APLC) , la réhabilitation de l'inspection générale des finances ( IGF) , la redynamisation de la cour des comptes ainsi que le processus de digitalisation de l'administration publique en sont les preuves tangibles", lit-on dans ce communiqué qui, manifestement a un lien avec l'affaire Vidye Tshimanga, conseiller stratégique de Félix Tshisekedi qui, dans une vidéo devenue virale, décrit le rôle qu'il peut jouer dans une entreprise de corruption pourvu que le pot de vin lui soit garanti.

Le cabinet du Chef de l'Etat rappelle que la défense de l'intérêt général, le respect strict de la loi et la promotion de l'Etat de droit sont au cœur de la vision du Président de la République Félix Tshisekedi pour édifier une justice sociale profitable à tous les congolais.

"Toute personne, y compris, au sein du cabinet du Président de la République dont le comportement avéré aura enfreint la loi, la déontologie de sa fonction ou règlement d'ordre intérieur du cabinet présidentiel, subira la rigueur de leurs effets", lit-on dans ce communiqué.

Saint Yannick




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
32 575 3048 3741 234794 1