news-details
Actualités

ESU : les professeurs décrètent une grève sèche



Dans un communiqué signé et publié ce jeudi 22 septembre 2022, le réseau des associations des professeurs des universités et instituts supérieurs du Congo (RAPUICO) annonce l'arrêt des activités scientifiques et académiques dans tous les établissements publics du secteur de l'enseignement supérieur et universitaire en RDC.

 Cette décision a été prise ce jeudi 22 septembre 2022 lors de l'assemblée générale extraordinaire de cet  organe tenue à Kinshasa.

" Le réseau des associations des professeurs des universités et instituts supérieurs du Congo (RAPUICO) décide dès ce jour, après avoir épuisé toutes les voies légales de recours, d'entrer en grève.   Par conséquent, il décrète l'arrêt de toutes les activités scientifiques et académiques dans tous les établissements publics de l'enseignement supérieur et universitaire sur toute l'étendue de la République démocratique du Congo ", peut-on lire dans ce communiqué.

Par cette façon de réagir, le RAPUICO évoque les promesses non tenues du gouvernement national

" C'est pourquoi, réuni ce jour pour l'évaluation de la mise en œuvre effective de la recommandation du dernier (conseil des ministres) au Gouvernement de la République, le RAPUICO constate avec amertume, que les engagements pris à Bibwa continuent d'être torpillés et bafoués au grand dam des revendications des de Professeurs, forcés depuis des lustres à vivre dans des conditions inacceptables, eu égard aux services qu'ils rendent à la Nation ", annonce ce Réseau.

Et de poursuivre :  " Par ailleurs, eu égard à l'erreur flagrante, consommée par le Ministre des finances, notamment par son refus affiché du versement de la deuxième et de la troisième tranches de paiement pour les véhicules chez le concessionnaire, tendant à expirer dans les 8 jours, le RAPUICO dénonce l'indifférence, la légèreté et la banalisation qui entourent le traitement des dossiers de tous les Professeurs de la RDC ".

Le Rapuico invite les professeurs au respect strict de ces mesures.

" À cet effet, le RAPUICO demande à tous les professeurs de la RDC, qui ont épuisé toutes leurs  doses de patience, en dépit de tout le ridicule que leur ont fait subir certains acteurs clés du gouvernement de la République, au regard de leur manque de volonté politique, manifestement affiché contre la vision, tant  annoncé du chef de l'Etat le respect strict de ce mot d'ordre ", écrit-il.

La reprise des activités est par ailleurs, conditionnée par le paiement de la totalité de deux tranches évoquées et de la prime de recherche, conformément aux accords de Bibwa signés  au mois de mars entre le banc syndical des enseignants et le gouvernement de la République à travers le ministère de l'enseignement supérieur et universitaire.

Josué Nsema




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
31 575 3047 3740 234793 4