news-details
Politique

RDC : "le discours de Félix Tshisekedi à l’ONU demeurera historique et mérite d'être soutenu par tout Congolais" (Élie Kazadi Kamango)


L’allocution du Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi, mardi dernier à la 77ème assemblée générale de l’ONU, dénonçant notamment l’agression de la RDC par le Rwanda via les rebelles du M23, a été vivement salué par le secrétaire général du parti politique, Alliance des Paysans des Ouvriers et de la Classe Moyenne pour un Développement Durable (APOCM).

Dans sa réaction parvenue ce jeudi 22 septembre à la rédaction de Topdirect.net, l’acteur politique Élie Kazadi Kamango estime que ce discours mérite d’être soutenu par tout citoyen congolais qui souhaite voir la paix revenir dans la partie Est de la RDC.

Réagissant comme haut cadre de l'Union sacrée, le secrétaire général de l’APOCM, parti cher à Abdon Etina Bekile, a aussi fustigé les propos de Ferdinand Kambere du PPRD, qui dénonçait la faiblesse du discours de Félix Tshisekedi à l’ONU. « Il convient de noter que Ferdinand Kambere s'est exprimé comme opposant au Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et non comme un patriote qui est épris de paix. En effet, la guerre à l'Est de la RDC demande que plusieurs stratégies soient mises en place pour pouvoir y mettre fin. Et c'est ce que le Président de la République est en train de faire, en activant le mécanisme diplomatique, mais tout en envisageant avec tact, l'offensive militaire », a-t-il dit.

Et d’ajouter : « Ferdinand Kambere devra savoir que les organisations internationales ( régionales ou sous-régionales) sont l'émanation de la volonté des Etats, qui cherchent à mutualiser les efforts pour résoudre les problèmes qu'ils ne peuvent pas résoudre de manière individuelle. C'est dans cette logique que le Président de la République s'est inscrit, pour résoudre définitivement cette épineuse question aux conséquences fâcheuses dont la RDC est victime. »

Elie Kazadi a aussi rappelé à Ferdinand Kambere que c’est pour la première fois que le Rwanda est cité devant les États membres des Nations unies d'être agresseur en RDC.

Candidat déclaration à la députation nationale dans la circonscription électorale de Lukunga à Kinshasa, Élie Kazadi invite tout Congolais à soutenir « les efforts diplomatiques et la bonne volonté du Chef de l'Etat". "Toute personne qui s'attaquera à ce discours sera considérée comme complice », a-t-il conclu.

Weaver W.




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
17 575 3033 3726 234779 2