news-details
Actualités

Justice : le journaliste Gauthier Sey condamné à un an de servitude pénale pour imputations dommageables et escroquerie



Dans une  mise au point faite ce jeudi 29 Septembre,  les proches du directeur général ad intérim de la CNSS, Dr Jean-Simon Mfuti déplorent la manipulation des médias  pour salir la réputation du directeur général ad intérim de la CNSS dans l'affaire qui l'oppose au journaliste Gauthier Sey, du reste condamné à un an de servitude pénale principale pour escroquerie.

Le patron de Netic-News avait déjà été condamné par la commission de discipline de l'UNPC, le tribunal des pairs qui lui avait signifié que toutes les choses dites sur le directeur général ad intérim de la CNSS étaient foncièrement fausses et par ce fait, il avait violé le Code d'éthique et déontologie du Journaliste congolais en ces articles 5 et 9.  Pour cela, il avait écopé de près d'un an d'interdiction d'exercer son métier sur toute l'étendue de la RDC.

Le confrère avait passé outre cette interdiction, avait estimé le plaignant, en continuant sa plume au vitriol à son endroit après qu'il avait recensé plusieurs articles par lui rédigés avec un contenu pour lequel il a avait été condamné par le tribunal des pairs. 

C'est pour cela qu'il a jugé mieux de le poursuivre au Tribunal de Paix de la Gombe qui a décidé de le condamner lors de l'audience  du 19 Septembre 2022 à 12 mois de servitude pénale principale pour imputations dommageables, propagation de faux bruits et escroquerie. 

Ses avocat qui avaient pourtant reconnu ( en aparté) la gravité des faits reprochés à leur client en sollicitant  régulièrement un retrait de plainte sur fond de présentation des excuses au plaignant  sont allés en appel et, selon la partie plaignante, la peine risque de s'alourdir.

Ci-dessous la mise au point des proches du directeur général ad intérim de la CNSS.

"Halte aux Infox, Intox et Fake News orchestrés par des médias manipulés par le Journaliste Gauthier SEY TSHIANG, DG de Nitec News/Netic Monde

Dans l’affaire l’opposant avec le DG ad intérim de la CNSS Dr Jean Simon MFUTI KIAKU, le journaliste Gauthier SEY TSHIANG a été condamné à l’audience du 19/09/2022 du Tribunal de Paix de Kinshasa Gombe à douze (12) mois de Servitude Pénale Principale pour les infractions suivantes:Imputation dommageable, propagation de faux bruits et escroquerie.

Au cours de cette audience au cours de laquelle a pris part l’avocat Conseil du Gauthier Sey , Maître Guy MAFUTA KABONGO( député national), Gauthier SEY TSHIANG , Netic News et Netic Monde ont été également condamnés solidairement à payer aux victimes ( DG a.i de la CNSS et la CNSS), une amende et les sommes escroquées à titre des dommages intérêts pour les préjudices subis.

L’avocat Guy MAFUTA, incapable de prouver l’innocence de son client devant le Tribunal lors des différentes audiences a introduit une opposition au jugement rendu et le Tribunal vient de fixer une nouvelle audience au 10/10/2022.

Il faut noter que le Journaliste Gauthier Sey TSHIANG s’est délibérément et sans motif valable, abstenu de comparaître et ce, en dépit du fait qu’il ait été régulièrement atteint à chaque fois.

Attendons voir s'i l se présentera devant le tribunal cette fois -ci.

L’avenir nous dira, car la stratégie employée actuellement par le Conseil de Gauthier SEY consiste à aller d’appel en appel pour faire passer le temps".

Saint Yannick




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
27 320 1614 347 276375 1