news-details
Sports

Justice : " les offenses envers la haute autorité de la République et les propagations de faux bruits (...) seront réprimées sans relâche"( Mercuriale de Firmin Mvonde, PG Cour de Cassation)



Dans sa mercuriale, lors de la rentrée judiciaire à la cour de cassation, exercice 2022-2023,  le samedi 15 Octobre dernier, axée autour du thème " le ministère public face à la liberté d'expression dans un Etat de droit", le procureur général près la Cour de Cassation, Firmin Mvonde Mambu, a plaidé pour l'alourdissement de la peine pour des infractions d'offense au Président de la République, de propagation de faux bruits et l'incitation à la haine tribale .

"(...), les offenses  envers la très haute autorité du pays et les propagations de faux bruits de nature à alarmer la population et à mettre un frein au développement seront réprimées sans relâche. Dans le même registre, nous suggérons (...)la révision à la hausse du taux des peines dans les incriminations ci-dessus analysées , car elles sont aujourd'hui dérisoires ", a-t-il déclaré.

Le procureur général près la cour de cassation, Firmin Mvonde Mambu est aussi revenu sur les abus de la liberté d'expression.

"La liberté d'expression dans un Etat de droit se matérialise notamment à travers les manifestations. Cependant, le dépassement de cette liberté appelle l'intervention du ministère public. Etre libre, c'est être soumis aux lois. Le titulaire de la liberté d'expression ne doit pas porter atteinte aux droits des autres ", a-t-il martelé. 

Tout exercice de la liberté d'expression en RDC, a-t-il renchéri, contraire aux règles conduit à des abus qui font reculer le pays et institue un État de libertinage.

Topdirect




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
251 855 4944 21213 525952 9