news-details
Sports

VL1 : énième victoire étriquée de Vita Club, Peter Muntumosi de nouveau stratosphérique



L'association Sportive Vita Club a battu, ce jeudi  03 Novembre au stade des Martyrs , la formation de Kuya par un score étriqué d'un but zéro.

L'unique but du match a été signé, à la première période, par Eric Kabwe reprenant une remise de Sam, ancien capitaine de Blessing, qui célébrait sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs. 

Si la formation de Kuya aura été intéressante dans le jeu et sur le plan mental face à l'ogre vert et noir, ce dernier, par contre, a été relativement décevant dans sa manière de jouer. L'équipe n'est pas assez huilée, des lignes distantes, des idées ne semblent pas très claires et sur le plan individuel, la courbe semble être décroissante. 

Merveille Kikasa, qui a longtemps fait preuve d'une régularité, commence à baisser le rythme. Il en est de même du capitaine Ebunga, qui a toujours été un des points focaux de cette équipe et qui a baissé le rythme. 

Peter Muntumosi a, contrairement à ses coéquipiers, émerveillé les supporters vert et noir. 

Précis dans ses placements, précieux balle aux pieds, intelligent dans l'orientation du jeu, régulateur du jeu offensif et défensif, technique et physique d'une manière intermittente, Peter Muntumosi n'en finit pas d' égayer les moscovites. 

Ses passes qui cassent les lignes permettent à l'équipe de respirer. Il va au charbon, un vrai sacrifice très apprécié. Il est tout le temps en mouvement avec une bonne lecture de jeu. C'est l'ancrage de Vita Club et ce rôle, il le joue d'une manière professionnelle et surtout exemplaire avec une âme teintée en vert noir. 

En deux ou trois prestations, Peter Muntumosi semble avoir conquis tous les cœurs de " Bana Mbongo" et son envie de faire mieux est autant appréciée que sa manière de retrousser sa culotte. Un vrai meneur de jeu dans le style qui est le sien. C'est lui, le nouveau Chef d'orchestre autour de qui semble tourner cette équipe de Vita Club qui tâtonne encore dans plusieurs secteurs de jeu. 

A noter que l'entraîneur principal de cette équipe de Vita Club, Raoul Shungu, n'a pas jusque-là d'entraîneur adjoint pendant que les supporters font  pression sur la présidente Bestine Kazadi pour étoffer le staff technique.

Topdirect




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
1187 1537 3806 16167 493883 4