news-details
Actualités

Inaction de la Force de l'EAC : Christophe Mboso demande au Président Félix Tshisekedi de prendre la décision qui s'impose



A l'issue de la réunion élargie qu'il a tenue avec l'état-major général des FARDC et d'autres services, le mercredi 08 Février dernier, le Président de l'Assemblée nationale, Christophe Mboso, a demandé au Président de la République, dans un délai raisonnable , de prendre la décision qui s'impose.

"S'agissant de force régionale qui se trouve à Goma, nous demandons au Président Tshisekedi, si dans un délai raisonnable, la Force Régionale n'arrive pas à nous soutenir contre l'agresseur et qu'elle se complaise à aider nos ennemis, qu'il prenne la décision qui s'impose ", a-t-il déclaré tout en rappelant que, de par sa situation géographique, la RDC est appelée à faire partie à plusieurs organisations régionales.

Au nom de la représentation nationale, Christophe Mboso appelé l'armée à un sursaut d'orgueil pour monter en puissance face à l'ennemi. 

Il a aussi affirmé que, ensemble, ils ont réfléchi sur les dispositifs visant à barrer la "route aux supplétifs de l'armée rwandaise" et a aussi rassuré que l'assemblée nationale entendrait mettre tout en œuvre pour veiller à cela. 

Le ministre de la Défense nationale, Gilbert Kabanda, le chef d'état-major général adjoint, le général major Jacques Nduru et plusieurs autres membres ont pris part à cette réunion.

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
325 485 4121 17947 453073 9