news-details
Justice

Dossier Rétro commission au Ministère des Finances : l' Acaj regrette que Matata Ponyo n'ait pas été en mesure de fournir des preuves



Dans un communiqué de presse publié ce dimanche 12 Février, l' Association Congolaise pour l'Accès à la Justice( Acaj) dit regretter que le sénateur Augustin Matata Ponyo n'ait pas été en mesure de fournir des preuves qui devraient permettre au ministre des Finances de démanteler le prétendu réseau mafieux par lui dénoncé sur la place publique.

"(...), l' Acaj regrette que le sénateur Augustin Matata Ponyo n'ait pas été en mesure de fournir des preuves qui auraient permis au Ministère des Finances de démanteler le présumé réseau mafieux par lui dénoncé sur la place publique " , a déclaré cette ONG .

Pour l'Acaj, cette attitude du sénateur Augustin Matata Ponyo frise la diffamation en ce qu'elle expose au mépris du public et sans raison objective des femmes et des hommes oeuvrant dans la chaîne des dépenses au Ministère des Finances. 

A noter qu'après la dénonciation du sénateur Augustin Matata Ponyo, le ministère des Finances lui avait écrit en lui demandant de fournir des preuves de ses allégations afin de permettre au Ministère des Finances de sanctionner toutes les personnes impliquées dans ce présumé réseau mafieux. Et selon Acaj, l'accusé de réception du sénateur Augustin Matata Ponyo du 7 Février 2023 a abordé d'autres sujets "n'ayant aucun rapport direct avec la sollicitation présumée de rétro commission".

"Le recours à la diffamation et/ou  aux injures ne devrait pas y avoir droit de citer ", a déclaré Georges Kapiamba, Président de l'Acaj.

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
1166 1537 3785 16146 493862 7