news-details
Sports

CAF - C1: Comprendre la prestation catastrophique de Vita Club en trois points !



Sans âme, l'Association Sportive Vita Club de Kinshasa a été battue au stade Massamba Débat, où elle accueille désormais ses adversaires,  contre la formation angolaise de Petro Atlétic de Luanda dans un match comptant pour la première journée, pour Vita Club, de la phase des groupes de la Ligue des Champions de la CAF.

Les Vert et Noir n'ont pas existé comme équipe tout au long de cette rencontre. 

Le bricolage tactique de Raoul Shungu

Responsable en partie de la prestation catastrophique de Vita Club, Raoul Shungu a concocté une équipe donnant l'impression de faire de la figuration. Aucun pressing, aucune envie avec des individualités bien étouffées par le système de jeu. 

Les lignes étaient étonnamment très distantes et il n'y avait aucune agression dans la récupération du second ballon. Sur les deux côtés, il y avait des problèmes tactiques incommensurables.

A gauche Ebunga et Kikwama se sont longtemps ignorés. Autant que Glody Kikwama ne faisait aucun effort de défendre aux côtés de son capitaine , souvent pris de vitesse par Gilberto dont on connaît pourtant la capacité d'éliminer et d'effectuer des courses de déconstruction,  souvent ravageuses, autant que Ebunga ne servait à rien offensivement pour épauler son ailier. A droite, c'était une bétise humaine. Le Brazzavillois Prince Mapata et Imana Lote ont fait plus de trois mois sans jouer le moindre match officiel et l'on n'a pas compris comment  ils ont été alignés ensemble dans un même couloir. Le moins que l'on puisse dire ce qu'ils étaient à court de rythme et les deux n'ont servi presque à rien. La conséquence principale de ces aventures répétées dans les deux couloirs, c'est que Peter Muntumosi,  qui défendait régulièrement sur les deux côtés s'est vite émoussé et l'équipe ne l' a pas aidé à jouer son véritable rôle de " magista" , registre dans lequel il adore évoluer. 

Au milieu du terrain, la présence de deux milieux offensifs ( Marouf et Kikasa) faisait pressentir un jeu de possession, car tous deux sont défectueux en phase de dépossession en plus d'avoir un joueur en sentinelle ( Peter Muntumosi) qui adore aussi le ballon pour réguler le jeu. Sans équilibre au milieu du terrain, sans ballon, les trois médiateurs se sont mis à courir ridiculement derrière leurs adversaires, ne prenant aucune initiative. Une équipe émoussée, divisée, compartimentée, amorphe et nullement inspirée. 

Les bruits malsains au sein du club

Le climat au sein des athlètes n'est pas assez apaisée. Les joueurs traînent près de quatre mois d' impaiement et en parlent régulièrement à la presse. Ils avaient même boycotté le voyage de préparation pour Brazzaville exigeant qu'ils soient payés. L'ambiance est morose et les dirigeants de ce club au lieu de chercher l'argent pour éteindre le feu, ils préfèrent indexer quelques joueurs qui inciteraient les autres à la révolte. Le cas Nzungu Mafwana, blessé, longtemps abandonné avant d'être pris en charge après la pression médiatique n'est pas non plus un fait motivateur, bien au contraire (...).

Le manque de championnat, un véritable handicap

Plus d'un mois et demi que le championnat national ne se joue plus. Le gouvernement congolais n'a pas honoré ses engagements sur la prise en charge de certaines dépenses. La Fecofa manque des stratégies pour renflouer ses caisses. L'on se demande même pourquoi l'on n'a retourné les clubs dans leurs ententes provinciales pour limiter les dégâts afin de contourner également certaines difficultés financières. 

Le TP Mazembe  malmené par Young Africa en Tanzanie ( 2-0 à la 38 ème minute), Saint Eloi Lupopo ( deux défaites déjà enregistrées) et le Dcmp en font les frais. 

Le manque de compétition mâtiné d'une ambiance morose au sein du club et assaisonné par des choix tactique l discutables ont fait largement dérailler la machine Vert et Noir.

Les interclubs de la CAF vont être longs, cette saison, pour les clubs congolais tous en difficulté.

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
1159 1537 3778 16139 493855 22