news-details
Société

Kinshasa : la route de Matadi barricadée, les manifestants disent en avoir marre des érosions



La route de Matadi est barricadée au niveau de Matadi Kibala par la population qui exige une solution durable sur les érosions. 

De Matadi Kibala jusqu'à l'arrêt EN VRAC, une multitude de personnes est sur la chaussée avec des bougies, des lampes et des casseroles. La population de cette contrée dit en avoir marre  des érosions et veut une solution durable.

"Nous en avons marre de vivre cette situation. Chaque fois qu'il pleut énormément, la route est coupée. Il faut parcourir de longues distances pour trouver un moyen de transport. Déjà, la nuit, on ne dort pas bien. Il faut à tout moment surveiller le ciel pour tenter de prendre des dispositions idoines. La solution proposée jusque-là par le gouvernement semble être un cautère sur une jambe de bois " , a déclaré Monsieur Rocky, interrogé à l'entrée du Camp PM. 

Des jeunes gens chantant, lançant des quolibets au gouvernement sont sur la chaussée et jusque-là tous les véhicules sont bloqués, les deux côtés. Quelques éléments de la PNC négocient avec les manifestants pour tenter de désamorcer leur colère. Leurs rangs ne font que grossir. 

"L' Etat doit trouver une solution, car nous pensons qu'il y a lieu d'en trouver. Cette situation n'est pas une fatalité en soi. Nous allons tenter de pousser le gouvernement à trouver une solution idoine ", a déclaré Blandine Ngoo, une des manifestantes. 

A noter que la pluie diluvienne qui s'est abattue sur Kinshasa le dimanche 26 Février dernier a empiré la situation. La route s'est détériorée davantage et plusieurs autres têtes d' érosions menaçant de couper la route sont de plus en plus visibles.

Saint Yannick




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
296 485 4092 17918 453044 4