news-details
Politique

Kinshasa : le sentiment anti France s'accroît, une manif à l'ambassade de France pour dénoncer le "soutien" de la France au Rwanda



Une centaine de manifestants qui seraient membres des mouvements citoyens  ont protesté ce mercredi 1 er Mars à l'ambassade de France pour dénoncer le " soutien"de la France au Rwanda. 

Depuis le discours du Président Français Emmanuel Macron sur la politique française en Afrique et son refus de condamner et sanctionner clairement le Rwanda, le sentiment anti France est en hausse vertigineuse en RDC où les gens sont de plus en plus convaincus que la France et l'Angleterre soutiennent le terroriste Paul Kagame qui endeuille le Nord-Kivu   depuis deux décennies.

Dans la perspective de sa visite prochaine à Kinshasa, une première manifestation pacifique a eu lieu aujourd'hui à l'ambassade de France. D'autres manifs anti France seraient programmées malgré l'appel du Président de l'Assemblée nationale, Christophe Mboso , qui a demandé au peuple congolais d'accorder un accueil chaleureux à Emmanuel Macron. Accueil chaleureux, visiblement il n'en aura pas. Dans les réseaux sociaux, la mobilisation contre la France et l'Angleterre, considérées par les congolais comme des piliers des aventures du Rwanda au Congo s'accroît et l'on ne cesse de ressasser le discours de Nicolas Sarkozy, en 2009, du haut de la tribune l'assemblée nationale de RDC où il avait exhorté la RDC de partager ses richesses avec les pays voisins dont le Rwanda pour qu'il y ait la paix dans le Nord-Kivu. 

Des manifestants scandaient " Macron Assassin", "Macron Collabo" et consorts pour fustiger le  double jeu de la France. 

Les manifestants pro Poutine, de plus en plus nombreux en RDC, surtout dans les réseaux sociaux, se sont joints, avec leurs banderoles et ont longtemps crié :" Russie, au secours ; Poutine, au secours ; Russie ou Rien, Poutine, le sauveur des Africains asphyxiés par les occidentaux".

A noter que l'une des résidences de l'artiste musicien Fally Ipupa aurait été vandalisée à Kinshasa par des inconnus et selon plusieurs sources, on lui reprocherait de s'être affiché avec Emmanuel Macron, considéré dans l'opinion publique congolaise comme étant l'un des manipulateurs de la Guerre Économique du Kivu.

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
314 485 4110 17936 453062 5