news-details
Sports

Football -Rdc : Vita Club dans le collimateur de la FIFA, un scandale de transfert risque de l' éclabousser !



Un ancien joueur de Vita Club, qui n'a jamais porté ses couleurs, Ismaïlia Diarra, a traîné Vita Club à la FIFA pour non respect de son contrat.

Par manque d'organisation, de rigueur et de professionnalisme, Vita Club avait signé Ismaïlia Diarra, un joueur malien, de la manière dont il fait souvent : un contact avec un membre du club, chuchotements , signature  et transferts des papiers. 

Ce joueur, signé en toute clandestinité, n'a jamais joué avec Vita Club puisqu'il aurait été jugé un peu " faible" , à distance, par le staff technique de Vita Club.

Selon la lettre du joueur à la FIFA, non encore démentie , Vita Club lui doit 12 444 USD issus de la prime à la signature et de son salaire de 2000 USD, convenus et non payés depuis 10 Septembre 2021 qu'il avait signé .

La facture globale avait été évaluée, selon le joueur, à 47 444 USD et Vita Club avait payé 35 000 USD le 10 Décembre 2022 et doit maintenant verser les 12 444 USD restants.

L'association sportive Vita Club a donc 45 jours pour épurer cette dette ou démentir l'existence de ce contrat à la FIFA. 

Cette saison, Vita Club compte plus de 15 joueurs étrangers. Il faut encore scruter les nombreux transferts qu'il a réalisés alors que l'équipe souffre financièrement. Sans modèle économique et une politique sportive adéquate, à l'instar de plusieurs autres clubs congolais, Vita Club en crise financière manifeste, risque d'être asphyxié davantage.

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
232 855 4925 21194 525933 8