news-details
Politique

Marche de l'opposition :" S'ils étaient tous congolais, ils devraient commencer par condamner le Rwanda et soutenir Félix Tshisekedi"( Liévin Mawombo, cadre UDPS)



Incisif, ouvert et très offensif, Liévin Mawombo, cadre de l'UDPS, a, dans une interview nous accordée ce jeudi 11 Mai, appelé la population à ne pas accorder une quelconque allégeance au discours de l'opposition qui serait dans le mauvais côté de l'histoire.

Topdirect : Êtes-vous content que l'opposition puisse surfer sur ce que vous avez fait 37 ans durant ?

LM: La marche est inopportune pour l'instant. La marche contre l'insécurité et la famine, c'est étonnant : la marche à l'ouest contre la famine, est une vaste aventure politique et une marche à l'ouest contre l'insécurité à l'Est du pays, c'est pour tromper les congolais congolais. Les initiateurs de la marche n'ont pas la maturité Politique. Ils ne savent pas que les congolais congolais connaissent leurs positions par rapport au Rwanda. Ils n'ont jamais été contre le Rwanda et les Terroristes tutsi Rwandais du M23. Bref, s'ils étaient tous congolais, ils devraient commencer par condamner ouvertement le Rwanda et soutenir le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans sa lutte pour la paix et contre l'insécurité dans la partie Est de la RDC. A mon avis, la marche est inopportune pour l'instant.

Topdirect : Pourtant l' opposition  trouve sa démarche fondée.

LM: Comme je viens de vous l'expliquer à la première question , la marche est inopportune pour l'instant. Les thèmes ne sont pas bien réfléchis par les initiateurs de la dite marche. A mon avis, c'est une distraction organisée dans un pays d'accueil.

Topdirect : Nord-Kivu, Ituri, Kwamouth, Kuluna... l'opposition n'a-t-elle pas raison ?

LM: Monsieur le journaliste, l'insécurité à l'Est est une histoire bien préparée et bien exécutée. La RDC était un pays sous l'occupation rwandaise. L'insécurité à l'ouest me semble une situation bien préparée et bien plannifier par le régime précédent. Mais, la solution doit partir de la compréhension du mode opératoire de la rébellion. Vraiment, c'est une rébellion d'origine tutsi et non de congolais.

Topdirect : Ensemble pour la République à travers Olivier Kamitatu a récemment appelé les congolais à manifester, car le pays serait, selon lui, défaillant à tous points de vue. Qu'est-ce que vous en pensez ?

LM: Monsieur Olivier KAMITATU n'est pas un modèle en RDC, quand il parle ainsi. Olivier KAMITATU fut Président de l'Assemblée nationale et Ministre du plan dans ce pays. Il peut nous dire comment le pays était sous Kabila. Et quand il était Ministre du plan, est-ce qu'il avait laissé le plan de développement de la RDC ? C'est un caméléon Politique très dangereux comme son défunt Père. Voilà pourquoi, la proposition de loi Nsingi-Tshiani doit être débattue et votée.

Topdirect : Votre dernier mot ?

LM: Les organisateurs de la marche doivent savoir qu'ils sont impliqués directement et indirectement à l'insécurité à l'Est et à l'ouest. C'est connu de congolais qu'ils ne condamnent jamais l'agression Rwandaise. La famine, c'est un moyen de pression que l'opposition et l'ancien régime utilise pour déranger les efforts du Chef de l'État contre l'insécurité à l'Est du pays.

Propos recueillis par Saint Yannick ZAYAKENE




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
1096 1537 3715 16076 493792 5