news-details
Culture

Musique : Ferré Gola porté aux nues après son sacre au Stade des Martyrs



L'artiste musicien congolais, Ferré Gola Bataringe, a livré un concert historique au stade des Martyrs, le samedi 24 Juin dernier, qui aura tenu tout Kinshasa en haleine. 

Devant une foule immense, Ferré Gola a commencé son concert à 16hOO par sa célèbre chanson " Royaume Kunga" qui aura exalté tout le stade.

Il s'en est suivi d'un enchaînement scénique grandiose au cours duquel plusieurs autres artistes ont pris part. Parmi eux, l'on peut citer Maestro Fabrigas, Adjani Sesele, Miel de son, Eboa Lotin, Tutu Kaludji, Celeo Scram ou encore Victoria Kimani, la chanteuse kényane d'origine américaine qui était l'invitée d'honneur. 

Dans une orchestration qui aura fait de cette prestation  une fête de l' " Opéra-Rumba", le nouveau Cherif de la rumba congolaise a revisité les vieilles gloires de la Rumba chantées par Koffi Olomide, Franco Lwambo, Reddy Amisi, Tabu Ley, King Kester  pour servir toutes les générations et se placer en véritable protecteur de la Rumba congolaise incarnée par plusieurs icônes en veillant sur la remémoration de ces vieilles gloires. 

Dans un stade des Martyrs plein à craquer, Ferré Gola a fait entendre sa voix stentor, génératrice de " chair de poule", exécutant ses propres chansons telles que " Carte Rose", " Liberté", " Regarde-moi" et consorts. 

Avec un seul sponsor, Ferré Gola a jugé mieux de rattraper sa santé financière en assurant le live en streaming où il aura généré plus de 100 000 USD. 

Combattu dans tous les angles et toutes les circonstances, ce concert historique de Ferré Gola tenu toutes les promesses de "Golois" et enterré définitivement la fausse image attribuée à Ferré Gola sur sa popularité.

Saint Yannick




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
1162 1537 3781 16142 493858 10