Kinshasa : Accusé de mégestion et abus de pouvoir, le président de l'APK, Godé Mpoyi, a 48 heures pour présenter ses moyens de défense


L'Assemblée provinciale de Kinshasa demande à son président, Godé Mpoyi de venir dans 48 heures présenter ses moyens de défense. Cette décision a été prise lors d'une plénière extraordinaire qui s'est tenue ce mercredi 05 juillet, à l'APK. L'Assemblée Provinciale de Kinshasa va après cet exercice de son président, procéder au vote de la motion de défiance contre ce dernier. 

  Contexte 

Godé Mpoy est sous le coup d’une motion de défiance initiée par le député MLC, Mbonzi wa Mbonzi. Cet élu et ses 5 collègues signataires de ladite motion, reprochent au numéro un de l'APK l’abus du pouvoir et la mauvaise gestion.

Godé Mpoy ne s’est pas présenté à la plénière de ce mercredi 05 juillet. Il s'est appuyé sur un certificat médical lui demandant un repos médical et de s'abstenir de toutes activités intellectuelles intenses.

Steve Kanyinda

Partager:
img
Author

Zayake

Finanappreciate your trust greatly Our clients choose dentace ducts because kneer ow we are the best area Awaitingare really.

Post a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *