news-details
Société

Tribune d’expression populaire : l’élève Bolikango Lelo appel au refus à l’esclavagisme sexuel dans les milieux scolaires



L'Association Congolaise des Femmes journalistes de la presse écrite (ACOFEPE) a organisé, pendant deux mois, des sessions des tribunes d'expression populaire dans dix écoles du district du Mont-Amba et Lukunga. Les échanges avec les élèves avaient porté sur la vulgarisation de la loi n°06/018 du 20 juillet 2006 modifiant et Complétant le décret du 30 janvier 1940 portant code pénal Congolais.

Après des multiples sessions de sensibilisation, les élèves sélectionnés avaient concouru à une épreuve de dissertation ayant pour objectif d'évaluer le niveau d'assimilation de la matière dispensés lors des TEP dans les écoles à Kinshasa. A l’Institut ITP dans le district de Ngaliema, la feuille de la dissertation de l’élève Bolikango Lelo, a été jugée meilleure par le Jury.

Soulignons que ce projet portant vulgarisation de la loi sur les violences sexuelles en RDC, a été financé par les affaires mondiales Canada appuyé par le Centre Carter dans le cadre du programme Voix et Leadership des Femmes (VLF).

Sujet : Pourriez-vous accepter d’être victime du harcèlement sexuel sans dénoncer ? OUI ou NON ?

Harcèlement sexuel est puni par la loi. En effet, le harcèlement ne peut Pas être gardé en silence ou encore en secret. De toute manière, personne ne peut être esclave du sexe. La loi n'est pas me le permettre et personne ne peut autoriser. C'est juste la faiblesse ou l'incapacité sur le sexe qui peut détruire ton avenir et ton futur à toi. Et à tes enfants et il y a toujours une possibilité de te soigner, De voir un spécialiste dans les domaines, cela ne vous permet pas d'utiliser. La faiblesse d'une personne pour obtenir au besoin sur le sexe ou autre chose, un être humain n'est pas créé pour être esclave, il sait ni pour des autres besoins. Un être humain est créé pour être dans la société ou en communauté. Certes nous pensons que l'esclave n'est autorisé pour aucun être humain. Pour épargner les terres ou ne pas renier la terreur et d'autres risques pour perdre des membres. L'esclavagisme ne vient que pour détruire des personnes entourées de nous. Donc, selon moi j'ai trouvé que L'esclavagisme du sexe est interdit par la loi et la faiblesse et ne vous autorise pas à mettre l'autre Mal à l'aise. Tout le monde mérite une chance dans une société ou communauté.

Texte écrit par l’élève Bolikango Lelo




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
142 1327 4088 16449 494165 6