Assassinat de Chérubin Okende : Félix Tshisekedi consterné, Martin Fayulu choqué et atterré, la Cenco va au-delà


Les réactions ne cessent de pleuvoir sur l'assassinat du député national Chérubin Okende, retrouvé mort le jeudi 12 Juillet dernier, dans sa voiture sur l'avenue des Poids Lourds.

Toutes les  grandes personnalités de la République exigent une enquête judiciaire sérieuse pour élucider cet acte ignominieux.

" Le Président Félix Tshisekedi a appris avec consternation, ce matin, la disparition dans des conditions tragiques, de monsieur Chérubin Okende, ex-ministre des Transports et Voies de communication. Le Chef de l’État présente ses condoléances à la famille ainsi qu’aux proches de l’Honorable Okende. Il enjoint la Justice à faire toute la lumière sur ce dossier afin de sanctionner les coupables de cet acte ignoble" , lit-on dans un communiqué  de la presse de la Présidence de la République.

Le Président de l'Assemblée nationale, Christophe Mboso, exige l'ouverture des enquêtes intégrales et inclusives afin de sanctionner les auteurs de ce crime odieux.

" L’Honorable Président de l’Assemblée nationale a appris, avec consternation, ce jeudi 13 juillet 2023, l’assassinat de l’Honorable Chérubin OKENDE SENGA, Député national de la 3º Législature de la 3º République. A cette occasion, il présente ses condoléances les plus attristées à la famille de l’illustre disparu et condamne cet acte lâche et ignoble. Au nom de la Représentation nationale et à celui du Président de la République, Magistrat Suprême, il demande au Gouvernement, à travers ses services spécialisés, et à la Justice d’ouvrir des enquêtes intégrales et inclusives dans tous les sens pour identifier et sanctionner dans toute la rigueur de la loi les auteurs de ce crime odieux",  lit-on dans un communiqué de l'Assemblée nationale.

" Le Gouvernement a appris avec effroi l’assassinat du Ministre honoraire des Transports, l’Honorable Chérubin Okende Senga. Tout en condamnant cet acte odieux, il a instruit tous les services de sécurité de faire diligence pour une enquête minutieuse afin de faire la lumière sur cet acte inadmissible. Le Gouvernement présente ses condoléances les plus attristées à sa famille", s'est exprimé le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya.

Le plus grand opposant de Félix Tshisekedi, Martin Fayulu se dit choqué et atterré.

"Je suis choqué et atterré d’apprendre l’assassinat de Chérubin Okende, Porte-parole de Ensemble pour la République. Ce crime odieux, qui s’apparente à un assassinat politique, ne peut rester impuni. Sincères condoléances à sa famille biologique et au parti Ensemble", a-t-il écrit.

Moïse Katumbi :" après enlèvement devant la cour constitutionnelle, nous pétrifie. Mes condoléances à sa veuve & aux enfants. Ce crime odieux d’un politicien ressemble à l’affaire Chebeya. Une enquête indépendante doit être conduite pour que la lumière soit faite sur ce qui ressemble à un crime d’Etat. Adieu Cherubin !".

Au point 4 de sa déclaration, la Cenco essaie de faire un lien contextuel et accuse implicitement le pouvoir.

"La CENCO est inquiète de constater que cet assassinat lâche et odieux intervient à la suite des arrestations des membres de son regroupement politique et d’une série de violences verbales et physiques des fanatiques des certains partis politiques qui menacent la cohésion nationale et ne sont malheureusement pas interpellés par leurs leaders moins encore par la justice", lit-on dans ce communiqué. 

Le Procureur Général près la Cour de Cassation a annoncé l'ouverture d'une enquête judiciaire et l'arrestation d'un premier suspect.

Topdirect

Partager:
img
Author

Zayake

Finanappreciate your trust greatly Our clients choose dentace ducts because kneer ow we are the best area Awaitingare really.

Post a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *