news-details
Politique

RDC : Le Président Félix Tshisekedi appelé à créer une direction des renseignements financiers pour mieux lutter contre le détournement dans les entreprises publiques



Membre de la Nouvelle Société Civile, Yves Tokula,  a, dans une interview nous accordée, ce jeudi 20 Juillet , appelé les services habilités à traquer les magouilles qui ont élu domicile dans les entreprises publiques. 

"Les récentes nominations du Président de la République n'ont rien changer dans les entreprises publiques. Même celles qui avaient un bon élan se sont écoulées. Le mal est profond", a-t-il circonscrit.

Les services habilités , a-t-il indiqué, ne font pas assez pour aider la République. "La Cellule Nationale des Renseignements Financiers ( Cenaref) est quasi absente dans la traque des voleurs. L' IGF recourt aux méthodes trop classiques pour arrêter l'hémorragie financière et il se révèle que le travail qui est fait jusque-là n'a pas pu produire des effets dissuasifs escomptés". 

Et de poursuivre :" Il y a trop de roitelets dans toutes les entreprises publiques. Les directeurs généraux sont des "Présidents de la République de leurs entreprises" et se permettent beaucoup de choses. De l'engagement à la gestion financière, tous leurs actes énervent le bon sens. Mais, ce qui énerve le plus, c'est le manque d'engagement des services publics devant décourager ces pratiques de tribalisme, détournement, clientélisme et consorts qui corrodent nos entreprises publiques.  Dans ce domaine précis, notre Président de la République, devra ajouter un autre démon après la Justice tel qu'il l'a lui-même déclaré. Parapluie politique, manque des sanctions, gestion calamiteuse des finances publiques,(...), le Président Félix Tshisekedi doit faire plus pour stopper cela ".

Pour lui en dehors de la Cenaref et de l'IGF, le Président de la République doit aussi penser à créer une direction des renseignements financiers à l'ANR. 

"Il est à noter que l'acte créant l'ANR a donné au Président de la République le pouvoir de créer d'autres directions. Et il est plus que nécessaire de créer une direction des renseignements financiers au sein de l'ANR pour traquer les détournements des deniers publics dans les entreprises publiques.  Seule l'ANR peut compenser les effets proactifs trop manifestes de la Cenaref et de l'IGF qui ont des méthodes trop classiques et trop administratives. Le caractère non apparent de l'ANR et le pouvoir imaginaire qu'elle crée dans le chef de gens peut faire à ce que les gens n'aient plus confiance entre eux et baisser un certain nombre de comportements", a-t-il déclaré.

Pour lui, les différents comités de gestion des entreprises publiques doivent être  des gens à surveiller à la loupe par l'ANR.

Propos recueillis par Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
1200 1537 3819 16180 493896 13