news-details
Société

Affaire 324 millions USD des Jeux de la Francophonie : Myriam Chouchouna Kibilu exige une enquête indépendante



Femme entrepreneure engagée aussi dans la politique, Myriam Chouchouna Kibilu exige une enquête indépendante pour établir les responsabilités dans le détournement présumé des deniers publics affectés aux jeux de la Francophonie.

« Nous avons vibré au rythme des jeux de la francophonie certes, mais qu’on nous parle aujourd'hui d’un dépassement de 600% sur le budget prévu, c’est incompréhensible. Comment peut-on passer de 48 millions usd à 324 millions dans un pays où tout est prioritaire ?", s'est-elle interrogée avant d'ajouter :"  On aurait pu affecter une partie de cet argent à la gratuité de la maternité ou à la propreté de la ville de Kinshasa ».

Et de poursuivre : « Hélas,des individus mal intentionnés abusant de leurs positionnements s’évertuent à détourner des millions sans être inquiétés. C’est tout simplement scandaleux et révoltant . Trop c’est trop. Cette fois-ci , il est impératif qu’une enquête sérieuse soit diligentée pour établir des responsabilités et qu’en attendant des mesures conservatoires soient prises contre toutes les personnes citées de loin ou de près dans cette affaire, car fermer les yeux sur dossier, c’est la politique de deux poids, deux mesures ».

Engagée dans l'établissement d'une société dominée par une bonne justice, Myriam Chouchouna Kibilu souhaite qu'on se serve des cas pareils pour décourager toutes les virtualités des détournements des deniers publics.

" Le changement, c’est maintenant, aimons le congo et servons- le honnêtement", a-t-elle exhorté.

Rémy Mbuyi




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
250 855 4943 21212 525951 8