news-details
Politique

JP Bemba :" J'envoie un message à Moïse Katumbi pour qu'il vienne dire aux congolais s'il est Zambien ou pas"



Ce mercredi  06 Décembre à Tshangu dans la ville de Kinshasa devant une foule compacte, le Président du MLC est revenu sur l' affaire  passeport Zambien détenu par Moïse Katumbi selon la dénonciation faite  par l' opposant Zambien Mwenya Musenge.

"Je pense que vous avez suivi la dénonciation d'un opposant Zambien ( ndlr : Mwenya Musenge) qui incrimine Moïse Katumbi d'être détenteur d'un détenteur Zambien. J'envoie un message à Moïse Katumbi pour qu'il vienne dire au peuple congolais s'il est Zambien ou pas. Parce que tu ne peux pas servir deux maîtres au sommet de l'État ", a-t-il déclaré.

Contexte

La semaine passée, des médias zambiens ont relayé les propos de l'opposant Zambien Mwenya Musenge ayant écrit au ministre de l'intérieur Zambien, Steven Kampyongo, pour exiger des enquêtes sur la détention du passeport Zambien par Moïse Katumbi.

"Si effectivement, il est vrai que M. Katumbi est titulaire d’un numéro de passeport… nous voulons savoir comment il a obtenu ledit document. En tant que parti, nous ne passerons pas sous silence cette question jusqu’à ce que ceux qui ont délivré ledit passeport soient traduits en justice”, a déclaré cet opposant et secrétaire du NDC, relayé par le site www.lusakatimes.com.

 Et de poursuivre :"Si le ministre de l’Intérieur Steven Kampyongo  participe à la délivrance de ce passeport, nous exigeons qu’il soit limogé par l’autorité investie du pouvoir de nomination(...). Nous demandons en outre des éclaircissements de la part du ministère de l’Intérieur sur la manière dont M. Katumbi a obtenu une carte d’enregistrement nationale verte du CNRC. Le NDC appelle également le gouvernement congolais à clarifier la question de la double nationalité en RDC".

Mwenya Musenge ajoute que le NDC souhaite en outre que le gouvernement congolais aide la Zambie en lui fournissant des informations s’il sait que M. Katumbi possède effectivement la citoyenneté zambienne".

Le NDC a  expliqué, par ailleurs,  que "M. Katumbi s’est fait connaître dans les années 1990 sous le régime de Fredrick Chiluba sous le nom de Moses Katumbi et qu’il était un parent du Dr Chiluba. Il est allé plus loin et a affirmé qu’il était un parent de l’une des altesses royales de la province de Luapula.

"Après l’arrestation du Dr Fredrick Chiluba pour corruption, Moses Katumbi a quitté la Zambie sans cérémonie. Il est ensuite apparu au Congo sous le nom de Moise Katumbi et est devenu gouverneur de la province du Katanga", a-t-il ajouté.

 En tant que pays, a-t-il poursuivi,  "nous pouvons différer politiquement, mais nous ne devons pas permettre aux étrangers de détourner et de prendre le contrôle de notre pays. Nous n’avons qu’une seule Zambie et nous, en tant que citoyens, devons protéger ce pays de tout émissaire ou agresseur étranger ".

A noter aussi que JP Bemba a sévèrement taclé Dénis Mukwege lui disant que la RDC n'était pas " une salle d'opération"

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
349 485 4145 17971 453097 3