news-details
Sports

CAN Côte d'Ivoire : Asphyxiée, la Zambie s'en sort bien grâce à la maladresse des attaquants congolais ( notes de joueurs)



La RDC et la Zambie ont fait un score de parité (1-1) à San Petro lors de la première journée de ce groupe. Comme en 2015, il n'y a eu ni vainqueur ni vaincu entre la Zambie et la RDC.

Les congolais ont démarré la rencontre avec une intensité et un rythme impressionnants leur ayant permis de s'offrir de grosses occasions de but. 

Contre le cours du jeu, à la 23 ème minute et suite à la sortie hasardeuse de Lionel Mpasi, le portier congolais, la Zambie ouvre le score pour sa première action du match. Quatre minutes plus tard, Gaël Kakuta, en bon meneur de jeu, suit l'appel de Bakambu, excentré à droite. Après un joli contrôle orienté, Bakumbu centre et trouve Wissa, plein axe, qui égalise, à la 27 ème minute,  après avoir fait parler son intelligence tactique. 

Submergés, les Zambiens ne parviennent pas à gérer les déplacements et les coups de reins répétés de Gaël Kakuta, Théo Bongonda et Wissa et ils peuvent dire merci à la maladresse de Cédric Bakambu, Wissa ( qui a raté deux occasions franches de but), Banza ( qui a mangé la feuille du match quelques secondes après sa montée sur le terrain), Silas Katompa ( qui a raté une action franche de but dans le temps additionnel). 

Notes de Joueurs sur 10

Lionel Mpasi (5): Une soirée tranquille, sans être sollicité, gâchée par une sortie hasardeuse à la 23 ème minute ayant permis à la Zambie d'ouvrir le score.

Arthur Masuaku (7): Très propre défensivement, il n'a jamais été débordé et appréciable offensivement. Il a été néanmoins maladroit dans l'exécution des coups francs.

Kalulu (5): Entreprenant, défensivement, il a connu des errements très dangereux et offensivement il a fait preuve de maladresse, de manière répétée, dans l'exécution des centres. 

Chancel Mbemba (6): Le capitaine des Léopards, pour sa cinquième phase finale de la CAN, s'est mis, de manière répétée, en difficulté seul suite à des touches superflues. Il est resté globalement très appliqué. 

Inonga Baka (6): Un match propre malgré quelques erreurs de couverture.

Moutoussamy(7): Entreprenant, se jetant toujours au charbon, le ralayeur congolais se confirme de plus en plus comme un véritable meneur de jeu, reculé, Magister. Il s'est bien entendu dans tous les mouvements avec Charles Pickel.

Charles Pickel (7):  Le géant milieu défensif a abattu un grand travail. Il a longtemps dicté l'intensité du match et avalé des kilomètres pour couvrir les espaces.

Gaël Kakuta (8):  Sa palette technique est impressionnante. Sa vision de jeu est clinique. Ses coups de reins sont dévastateurs. Gaël Kakuta a été trahi par son âge qui ne lui permet plus de jouer tout le match avec la même intensité. Pour notre rédaction, c'est lui l'homme du match alors que la CAF a désigné Wissa comme homme du match.

Wissa (7): Il a marqué le but égalisateur en faisant preuve d'une grande intelligence tactique. Il a aussi gâché un grand nombre d'occasions de but.

Théo Bongonda (7): Le Messi congolais a été impressionnant comme milieu latéral d'abord ensuite comme meneur de jeu, après la sortie de Gaël Kakuta. Il a distillé de bons ballons et a aussi péché, à l'instar de ses coéquipiers, dans les derniers gestes.

Cédric Bakambu (4): Malgré sa passe décisive, il a été le tendon d'Achille de cette équipe. Ses mouvements ne sont pas dans le sens du jeu, mettant instamment l'équipe en difficulté dans la phase possession, avancée. Il a aussi gâché plusieurs actions qui devraient aboutir à quelque chose, en principe. 

Elia Meschack (4):  L'ailier congolais a été décevant.

Sébastien Desabre(7) : Quand une équipe prive le ballon à son adversaire, contient et fait inexister l'une de meilleures attaques des éliminatoires, tire 26 fois au but, on ne peut rien reprocher à l'entraîneur. N'eût été la maladresse des attaquants qui sont tous des joueurs professionnels, la Zambie allait se faire humilier. En peu de temps, le technicien français a bâti une équipe digne de ce nom.

A noter que la RDC va jouer le dimanche 21 Janvier prochain contre le Maroc, vainqueur de la Tanzanie (3-0). 

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
789 748 6271 18632 496348 5