news-details
Société

Kongo Central : En vertu du principe de " Makuku Matatu", le gouverneur doit cette fois-ci provenir de l'espace Lukaya



En vertu du principe " Makuku Matatu", l'ancien district de la Lukaya  va cette fois-ci s'octroyer le poste de  gouverneur du Kongo central.

Le principe de "Makuku Matatu"(ndlr : les trois trépieds qui tiennent la marmite) édicté par les sages Ne Kongo voudrait que les trois anciens districts ( Lukaya, Cataractes et Bas Fleuve) puissent se partager les trois grandes responsabilités politiques pour bien maintenir la cohésion de la provinciale. Si le premier prend le poste du gouverneur, le deuxième doit prendre celui de vice-gouverneur et le troisième celui du Président de l'Assemblée provinciale ou vice-versa. 

Après plus de trente ans, le district de la Lukaya qui avait la présidence de l'assemblée provinciale lors de la législature passée va maintenant prendre la tête de la province en laissant le poste du vice-gouverneur et celui du Président de l'Assemblée provinciale aux Cataractes et Bas Fleuve. 

La Jeunesse de cet ancien district de la Lukaya a d'ores et déjà entrepris des contacts auprès des notables de tous les districts pour aboutir au choix d'un profil non conflictuel ayant des compétences requises pour faire marcher tous les Ne Kongo dans une même direction. 

L'un d'eux s'explique :" Tous les Mbuta ( ndlr : notables) de notre province savent que c'est le tour de notre espace, l'ancien district de la Lukaya. Le prochain gouverneur devrait donc dans l'un des trois territoires de la Lukaya, à savoir : Kimvula, Madimba et Kasa-ngulu. Nous multiplions des contacts avec tous les sages de la province pour que cet exercice, tant voulu par nos aïeux dont le très respecté Nkaka Ne Muanda N'semi, ne puisse pas rencontrer d'obstacles inutiles. Après une rotation quasi consensuelle entre les Bas Fleuve et Cataractes, c'est le tour de la Lukaya cette-fois. Nous en appelons au respect des us et coutumes des autres au sein de l'Union sacrée qui semble avoir la majorité parlementaire. Elle doit nous éviter des candidatures sauvages".

Au Président de la République, Félix Tshisekedi, a-t-il poursuivi, "le peuple Ne Kongo vous a élu massivement et croit en vous pour son émergence. Il vous appelle à respecter ses us et coutumes en confiant la tête de la province à un fils de la Lukaya. C'est notre " Makuku Matatu", c'est notre modèle politique, à nous. Il ne faut pas donc nous fragiliser"

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
792 748 6274 18635 496351 4