news-details
Actualités

Kimpese : La situation est sous contrôle des services de sécurité après les manifs violentes de la population contre l'insécurité



Après deux jours des troubles sanglants, la situation est sous contrôle des services de sécurité à Kimpese au Kongo central où la population s'en est violemment pris à la PNC qui ne ferait rien contre l'insécurité grandissante dans cette cité.

La montée vertigineuse du phénomène Kuluna, la prolifération d'actes criminels planifiés et l' inaction des services de sécurité ont mis la population en colère contre principalement les services de sécurité. Jeunes et vieux étaient sortis dans la rue pour s'en prendre à la PNC soupçonnée être de mèche avec des criminels et Kuluna qui endeuillent la cité de Kimpese. 

Il s'en était suivi des troubles sanglants entre la population civile et les services de sécurité. Il y a eu malheureusement des morts de deux côtés avant que le ministère provincial de l'intérieur ne décide d'envoyer une nouvelle unité de la Police pour tenter de rassurer la population.

Jean Kizuku Nkodi, membre de la société civile de Kimpese nous explique :" Depuis plusieurs jours, la tension était palpable. La population en avait visiblement marre de l'insécurité. Les Kuluna étaient devenus de roitelets qui se permettaient tout. Les criminels opéraient en toute quiétude sans la moindre riposte de la police. La population était de plus en plus convaincue que la PNC était complice. A chaque tentative de manifs, la police exerçait une violence inédite et pourtant elle pouvait bien exécuter cette violence à l'endroit des criminels. Au bout du compte, la population s'est déchaînée et voilà la situation. Nous déplorons la mort d'hommes qu'il y a eu les deux côtés. Il faut désormais prévenir cela, car chaque fois qu'il y aura insécurité grandissante dans les cités du Kongo central, la population risquera d'imiter celle de Kimpese. Nos autorités souffrent d'une incompétence inouïe. Elles sont plus dans les bruits que dans le travail. Elles doivent bien équiper la PNC et la professionnaliser ".

A noter que le déploiement d'une nouvelle unité de la PNC suivi du relèvement de l'ancienne unité aurait calmé la population.

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
30 839 6351 18712 496428 15