news-details
Actualités

Nord-Kivu : La société civile de Rutshuru préoccupée par l'entrée massive des troupes Ougandaises en renfort au M23



Dans un communiqué publié ce mercredi 31 Janvier, la société civile de Rutshuru a déclaré être préoccupée par l'entrée massive des troupes Ougandaises en renfort aux terroristes du M23.

" Le Conseil Territorial de la Jeunesse du Territoire de Rutshuru reste profondément préoccupé par l’entrée massive sur le sol Congolais des éléments des Forces Armées Ougandaises, lourdement armés, ces militaires Ougandais entrent via la frontière de Kitagoma, dans le Groupement Busanza, Chefferie de Bwisha en Territoire de Rutshuru depuis la semaine dernière. Cette opération vise à renforcer en hommes et munitions les terroristes du M23/RDF qui sont actuellement en déficit des troupes et munitions", lit-on dans ce communiqué.

La société civile de Rutshuru exhorte le gouvernement à tout mettre en œuvre pour libérer les zones sous occupation des terroristes du M23 qui massacrent les populations civiles.

"Nous lançons un appel en urgence au Gouvernement Congolais pour qu’il libère les Territoires de Rutshuru, Masisi et Nyiragongo actuellement sous contrôle des Terroristes du M23/RDF, car la population sous contrôle du M23-RDF fait face à des massacres, enlèvements, bombardements des maisons, des pillages, des recrutements forcés des jeunes et mineurs, des violences sexuelles et d’autres graves violations des droits humains, et ceci en violation du Droit International Humanitaire « DIH ». Les cas les plus récents c’est à MWESO et SAKE dans le Territoire de Masisi où les Terroristes du M23/RDF ont largué plusieurs bombes avec comme cible les maisons d’habitation ayant causé des pertes en vies humaines des paisibles citoyens et des destructions graves des cultures, maisons, etc", ajoute le communiqué.

La société civile de Rutshuru insiste et invite le gouvernement à condamner publiquement le rôle malsain de l'Ouganda dans cette guerre

A noter que lors de la campagne électorale, le VPM, ministre de l'Economie, Vital Kamerhe, avait aussi dénoncé à Goma l'agression de la RDC par l' Ouganda  à travers toujours le M23.

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
41 839 6362 18723 496439 9