news-details
Politique

RDC : Que craint le gouvernement pour ouvrir un nouveau front diplomatique contre l'Ouganda pour son soutien manifeste aux terroristes du M23 ?



La société civile du Nord-Kivu signe et persiste que l'Ouganda soutient en troupes et munitions les terroristes du M23.

Le vice-premier ministre, ministre des affaires étrangères, Christophe Lutundula, avait, dans un point de presse conjoint tenu avec le porte-parole du gouvernement, le ministre des Médias et Communication, Patrick Muyaya, du jeudi 24 Novembre 2022, déclaré qu'on devrait encore laisser le temps au gouvernement pour se faire une grande conviction sur le soutien de l'Ouganda au M23. 

"Laissez-nous le temps de nous faire notre plus grande conviction", avait-il déclaré au sujet du soutien de l'Ouganda aux terroristes du M23. 

Dans l'opinion publique, l'on continue à s'interroger sur l'attitude du gouvernement congolais vis-à-vis de l'Ouganda qui avait pourtant aidé les terroristes du M23 à prendre la très stratégique cité de Bunagana comme avait eu à le dénoncer, à l'époque, le Président de l'Assemblée nationale Christophe Mboso N'kodia dans une plénière le lendemain de la prise de Bunagana.

Le mardi 22 Novembre 2022, l' Association Congolais pour l'accès à la justice ( Acaj) , une organisation non gouvernementale des Droits de l'homme avait déclaré qu'elle disposerait des " témoignages crédibles" sur l'implication de l'armée ougandaise aux côtés du M23 et avait manifesté son opposition au déploiement de nouvelles troupes de l'UPDF en RDC dans le cadre de la Force Régionale de l'EAC.

Pas plus tard qu'hier, la société civile de Rutshuru a signalé l'entrée massive sur le sol congolais des troupes ougandaises, lourdement armées via la frontière de Kitagoma dans le groupement de Busanza, chefferie de Bwisha en territoire de Rutshuru pour appuyer le M23. 

Que dire des sorties médiatiques du fils de Museveni qui a toujours soutenu manifestement le M23! Il est clairement établi que l'Ouganda est un autre agresseur et ce n'est pas Vital Kamerhe qui dira le contraire, lui qui a eu à dénoncer le rôle malsain de l' ouganda lors de la campagne électorale passée.

Malgré ces faits, le gouvernement cherche jusqu'aujourd'hui à se faire une conviction sur le rôle malsain de l'Ouganda aux côtés du M23.

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
349 485 4145 17971 453097 3