news-details
Société

Pascal Kitenge : " La traîtrise au sein des FARDC demeure un véritable cancer, je salue la restauration de la peine de mort"



Membre de la société civile, Dr Pascal Kitenge  salue la demande du Conseil Supérieur de la Défense sur la levée du moratoire de la peine de mort contre les traîtres au sein des FARDC.

"Nous ne cessons de le rappeler que l'un des fléaux qui font à ce que la guerre ne prenne pas fin à l'Est de notre pays, demeure la traîtrise au sein des Fardc", a-t-il dit en liminaire.

Et de poursuivre :" Il y a certains officiers qui trahissent leurs frères d'armes auprès des agresseurs.

Dieu merci, le Conseil Supérieur de la Défense réuni sous la direction du commandant suprême a décidé de lever le moratoire suspendant la peine de mort pour tout officier reconnu coupable de trahison".

Au gouvernement, Dr Pascal Kitenge suggère l'instauration de la prime de guerre aux officiers et militaires qui se distinguent.

"Il appartient aux décideurs de penser à la prime de guerre régulièrement pour motiver davantage nos vaillants FARDC", a-t-il suggéré.

"La patrie ou la mort, la victoire est certaine", a-t-il lancé.

A noter que le Conseil Supérieur de la Défense qui s'est tenu le lundi 05 Février à la cité de l'Union sacrée autour du Président de la République a demandé au Président de la République de lever le moratoire sur l'application de la peine de mort contre les traîtres au sein des FARDC.

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
839 748 6321 18682 496398 8