news-details
Actualités

La jeunesse congolaise reste vigilante et déterminée à continuer de faire face à l'agression rwandaise contre la RDC



Le Ministre de la jeunesse Initiation à la Nouvelle Citoyenneté, le Dr Yves Bunkulu, s'est entretenu avec les représentants des mouvements des jeunes et structures affiliés au Ministère de la Jeunesse en fin de week-end dernier. L'objectif était celui de rappeler à chaque organisation sa responsabilité dans ce contexte d'agression du pays où il est recommandé un sens élevé de patriotisme et de s'engager à accompagner le Président de la République, Félix Tshisekedi et toutes les institutions dans les décisions et mesures qu'ils prendront pour rétablir la paix et garantir la sécurité sur l'ensemble du territoire national. 

Après concertation avec ces jeunes, plusieurs options ont été levées et des stratégies prises afin de venir à bout de cette guerre qui est imposée à la RDC depuis plusieurs années par le Rwanda au travers différents groupes armés qui lui sont affiliés. Le but ultime est celui d'arrêter le bain de sang sur le territoire national après plus de 2 décennies. 

"La region du Kivu, particulièrement le Nord-Kivu change avec ce mouvement de jeunes patriotes, bazalendo en swahili, qui ont décidé de prendre les choses en main piur faire face à l'ennemi," a rappelé le patron de la  jeunesse, Dr Yves Bunkulu lors de ces échanges.

Les jeunes leaders, pour leur part, ont recommandé aux autorités publiques de prendre leurs responsabilités et de faire tout ce qui est possible pour que la paix revienne dans l'Est du pays. Ils ont projeté d'organiser des marches de protestation dans la capitale et partout en RDC, devant les sièges de représentation des Nations-unies et les missions diplomatiques des pays qui continuent de soutenir le Rwanda, jusqu'à à ce que solution soit trouvée.

D'un oreille attentive, le patron de la jeunesse leur a recommandé le respect des institutions légalement établies et et le respect des lois du pays. Il a enfin félicité leur bravoure et engagement pour faire face à cette situation complexe de guerre, des violences et d'insécurité. 

Il faut relever que la population, principalement les jeunes ont commencé à manifester depuis le week-end dernier à Kinshasa devant les ambassades des USA, de la Grande Bretagne, de la France et en province contre cette guerre d'agression. 

CellComm MinJeunesse




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
314 485 4110 17936 453062 5