news-details
Politique

Fabien Lumbala :" A Sun City, nous avons comploté contre la patrie en confiant la politique, la sécurité et la défense à un Rwandais"



Éditorialiste, chroniqueur politique, le journaliste Fabien Lumbala pense que les parties prenantes au dialogue de Sun City avaient trahi la patrie en confiant la politique, la sécurité et la défense à un Rwandais, Azarias Ruberwa, un des pions majeurs de Paul Kagame.

"Nous avons commis une erreur  dans ce pays de prendre la vice-présidence de la République en charge de la politique, la défense et la sécurité et la confier entre les mains d'un Rwandais. Nous avons comploté contre la patrie lors du dialogue de Sun City ", a-t-il déclaré dans une émission télévisée faisant allusion au RCD dans lequel est issu Azarias Ruberwa, qui était géré, selon lui,  par Paul Kagame et essentiellement constitué des Rwandais que le Président Mzee Laurent Désiré Kabila avait chassés de la RDC. 

Pour ce journaliste, il faudrait annuler toutes les lois qui continuent de favoriser l'aventure Rwandaise en RDC.

"Moi aux affaires, je vais annuler, par des réformes au parlement, toutes les lois qui avaient permis à ces gens qu'ils accèdent de manière collective à la nationalité congolaise . Je vais leur demander tous qu'ils aillent résoudre leurs problèmes chez eux", a-t-il insisté.

Pour lui, il n'y a pas de concessions pour la survie de la patrie. Il en veut pour preuve l'agir d' Israël qui n'écoute personne pour défendre son pays contre le Hamas.

"Nous sommes trop bons et c'est une faiblesse. Il faut fermer la frontière avec le Rwanda comme le Burundi l'a fait. On ne blague pas avec la République. Elle est sacrée ", a-t-il insisté.

Les FARDC doivent être nettoyées, a-t-il ajouté,  pour en extirper les Rwandais, Ougandais , Tanzaniens et d'autres issus des brassages et consorts. Tous les accords de sécurité signés sous Joseph Kabila avec ces pays doivent être annulés.

"Continuer de prendre la communauté internationale à témoin pendant que la patrie est attaquée relève de la lâcheté. Il faut agir. La Patrie est une question de vie ou de mort", a-t-il laissé entendre.

Saint Yannick




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
7 839 6328 18689 496405 7