news-details
Politique

Kinshasa : La Ligue des Jeunes de l'UDPS appelle la Cour Constitutionnelle à corriger l'erreur matérielle ayant entraîné l'invalidation de Nixon Nzinga



Dans une déclaration faite le jeudi 15 Mars dernier, la Ligue des Jeunes de l'UDPS Kinshasa- Funa a appelé la Cour Constitutionnelle à corriger l'erreur matérielle ayant entraîné l'invalidation du député national Nixon Nzinga Nlandu, cadre de l'UDPS.

Très populaire à Funa où il accorde des bourses d'études aux jeunes de l'UDPS, l'ingénieur pétrolier Nixon Nzinga a été invalidé par la Cour Constitutionnelle. 

Furieux, les jeunes de l'UDPS de la Funa qui ont toutes les peines du monde pour avaler cette pilule amère en veulent à la Haute Cour pour cet arrêt inique ayant violé le principe du contradictoire. Pour eux, la Haute Cour a attribué injustement le siège de Nixon Nzinga à Titan Kalonji qui n'a jamais été élu et cela " n'est ni plus ni moins, un sabotage du combat de l'UDPS qui a rempli les cimetières du pays pour l'avènement d'un Etat de droit".

Ces jeunes appellent leur Secrétaire Général Augustin Kabuya à tout faire pour faire corriger cette erreur matérielle.

"Nous vous informons que l'honorable Nixon Nzinga a obtenu 2 398 voix. Il était premier sur la liste de l'ATU-A qui avait 7 404 voix alors Titan Kalonji avait 1 750 voix sur une liste, AAD-A , qui avait un total de 5 927 voix. Les données de la CENI sont là. Par quelle magie juridique, par quel labyrinthe juridique, la Haute Cour nous a-t-elle ravi notre siège ? " , dénoncent ces jeunes.

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
32 839 6353 18714 496430 2