news-details
Justice

RDC -rétablissement de la peine de mort : Une épée de Damoclès sur les traîtres au sein des FARDC, les terroristes, et les bandits urbains



Dans une note circulaire du 13 Mars dernier, la Ministre de la Justice et Garde de Sceaux, Rose Mutombo, a informé les Hauts Magistrats sur la levée du moratoire sur l'exécution de la peine de mort.

Désormais, la peine de mort est de nouveau applicable en RDC  après 21 ans de moratoire. 

"En vue de débarrasser l'armée de notre pays des traîtres d'une part et d'endiguer la recrudescence d'actes de terrorisme et de banditisme urbain entraînant mort d'homme, d'autre part, le Gouvernement de la République a décidé lors de la cent vingt-quatrième réunion ordinaire du conseil des ministres de 09 Février 2024 de la levée du moratoire sur l'exécution de la peine de mort ", lit-on dans la note circulaire susmentionnée.

Nangaa, Mamba et d'autres congolais qui ont rejoint le groupe terroriste Rwandais, le M23, sont désormais poursuivis par une guillotine. De même pour les miliciens, traîtres au sein des Forces de Défense et des bandits urbains appelés Kuluna dont les actes entraînent mort d'homme. 

Topdirect




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
827 748 6309 18670 496386 6