news-details
Politique

Guerre du M23 : Pour Augustin Kabuya, l'ancien Président Joseph Kabila est derrière cette guerre, Noël Tshiani s'interroge



Lors de la matinée politique de ce samedi 30 Mars au siège de l'UDPS, le parti présidentiel, le secrétaire général de l'UDPS a déclaré que l'ancien Président de la République, Joseph Kabila serait derrière la guerre du M23.

"Pour votre information, au moment où je vous parle, Joseph Kabila a fui le pays. Il n'habite plus en RDC. Il est parti sans laisser la moindre trace à la DGM. Il est donc parti à pas feutrés parce que c'est lui qui est derrière la guerre qui sévit à l'EST. Moi, je le savais déjà, j'étais au courant de ça", a-t-il déclaré en lingala traduit par la rédaction.

Cette déclaration d'un dignitaire de l'administration Félix Tshisekedi semble avoir officialisé l'exil de Joseph Kabila qui semble avoir maille à partir avec les services de sécurité.

Noël Tshiani s'interroge via son compte X : " S’il y a des preuves que Joseph Kabila est l’instigateur des rebellions meurtrières à l’Est et s’il a fui le pays comme l’a affirmé Augustin Kabuya , n’est il pas rationnel et logique que la RDC émette un mandat d’arrêt international à son encontre? N’est il pas rationnel et justifié que l’Assemblée Nationale révoque son statut d’ancien Chef de l’Etat qui lui donne des avantages financiers énormes et des immunités contre les poursuites judiciaires? Le temps n’est il pas venu pour que la justice congolaise examine tous les dossiers contre lui et qui sont bloqués justement à cause de son statut d’ancien Chef de l’Etat et des immunités qui le protègent?  

On attend quoi?"

La réaction du PPRD, le parti politique de Joseph Kabila, est attendue incessamment.

Tebo Dia Mase




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
789 748 6271 18632 496348 5