news-details
Actualités

Affaire 1,4 millions USD : Transco répond au ministre des Transports et dit avoir dénoncé cette somme colossale unilatéralement brandie par Solutech



Alors que le ministre des Transports avait demandé au directeur général de Transco de lui communiquer, toutes affaires cessantes, les détails de l'évolution du partenariat entre Transco et la firme Solutech, ce lundi 15 Avril, en réponse à cette note, le directeur général de Transco a expliqué l'évolution de ce partenariat en notant avoir dénoncé la somme colossale unilatéralement brandie par la firme Solutech.

Dans cette réponse, Transco note que tout serait parti d'une instruction du Chef de l'Etat appelant le ministre de tutelle à initier un projet de digitalisation des services clés de Transco afin de mieux contrôler la vente des tickets, la gestion du carburant et la géolocalisation des bus. Selon le directeur général de Transco, c'est le ministre qui a présenté à Transco Monsieur Kalonda Emmanuel, directeur général de la firme Solutech qui selon les présentations,sa firme disposait des moyens financiers et matériels nécessaires pour digitaliser l'exploitation des bus et c'est ainsi que le 27 Juillet 2023, le ministre était allé à Transco ( dépôt Limete)  tenir une réunion avec les représentants de Solutech . A partir de cette date, Transco avait entrepris des contacts avec Solutech pour aboutir le 21 Août 2023 à la signature d'un  contrat de gré à gré  pour "une étape expérimentale sans contrepartie de sa part durant cette étape et le contrat, note Transco, avait été transmis en bonne et due forme au ministère des transports et au conseil d'administration pour toutes fins utiles.

"Le 09 Janvier 2024, soit un mois après le début de l'étape expérimentale et au cours d'une réunion d'évaluation convoquée et présidée par votre autorité,  Solutech avait produit devant tous les participants un document attestant qu'il a investi 1 428 875 USD et à notre grand étonnement et surprise pour acheter des matériels et équipements nécessaires pour cette digitalisation expérimentale . J'ai réagi séance tenante et farouchement devant vous et tous les participants pour dénoncer cette somme colossale unilatéralement brandie par Solutech qui risquerait d'être mis à charge de Transco", écrit le directeur de Transco qui dit avoir suspendu à titre conservatoire et provisoire ledit contrat trois jours après.

Cette suspension, poursuit le directeur général de Transco, avait été levée sur demande du PCA de Transco en attendant les conclusions de la commission à constituer à cet effet et le 12 Mars 2024, Transco dit avoir envoyé auprès de la commission le projet de contrat qui devrait être soumis à la DGCMP et à l'Autorité de Régulation des marchés publics.

"Pour des raisons qui lui sont propres et en attendant l'aboutissement des travaux du comité notamment l'autorisation de ce marché de gré à gré par l'autorité compétente, Solutech sollicite, malgré tout, une prime forfaitaire durant cette étape expérimentale et Transco dit n'avoir donné aucun franc à Solutech.

Topdirect




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
236 855 4929 21198 525937 5