news-details
Santé

Lutte contre la fièvre jaune en RDC : le PEV lance la campagne de vaccination le lundi 26 avril


Le Programme Élargi de Vaccination (PEV) va lancer, le lundi 26 avril prochain, la campagne de vaccination contre la fièvre jaune. C'est le directeur national adjoint du PEV, Docteur Aimé Cikomola, qui l'a annoncé au cours d'une interview accordée à la presse ce vendredi 16 avril.

Cette campagne qui sera lancée à Kisangani, chef lieu de la Tshopo, concerne tous les Congolais âgés de six mois et plus. Faute des moyens logistiques, le docteur Aimé Cikomola affirme que la vaccination se fera de manière graduelle. Comme pour dire, les provinces sont réparties par bloc.

Le premier bloc regroupe cinq provinces suivantes : Bas Uélé, Équateur, Haut Uélé, Mongala et Tshuapa. Ce sont ces provinces, sauf l'Équateur, qui seront vaccinées en premier lieu. Celle de l'Équateur devra encore attendre un mois afin qu'elle se mette à jour, car elle est déjà frappée par la maladie à virus Ebola.

Près des 16 millions des Congolais sont attendus dans différents sites du premier bloc pour se faire vacciner contre la fièvre jaune. D'après le directeur national adjoint du PEV, l'objectif général de cette campagne préventive est de renforcer l'immunité collective de la population contre la fièvre jaune afin d'atteindre l'élimination des épidémies d'ici 2026.

Selon le docteur Aimé Cikomola, le grand critère ayant conduit au choix des blocs prioritaires est celui des risques. D'après ses explications, toutes les provinces ne représentent pas le même risque.

Il faut noter que la fièvre jaune est une maladie mortelle qui affecte les fois. Elle est causée par la piqûre du moustique aedes. 

Steve Kanyinda




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
349 449 1275 2645 393841 3