news-details
Actualités

Jeunesse : le ministre Yves Bunkulu accorde une oreille attentive au parlement des jeunes de la RDC


Le ministre de la Jeunesse et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté, Yves Bunkulu a échangé ce vendredi 02 juillet avec le bureau du parlement des jeunes de la RDC, conduit par son président, Arthur Kayumba.

Chef de la délégation, Arthur Kayumba a circonscrit les différents points qui ont l'objet de leur audience auprès du ministre Yves Bunkulu. Il s'agit de la mise en place d'un nouveau bureau du parlement, étant donné que celui en exercice depuis 2011 est fin mandat ; de la question de l'appropriation de la résolution 5022 de l'ONU par le gouvernement avec l'implication personnelle du ministre afin de protéger et de promouvoir la jeunesse ; et de la création d'un média spécialisé exclusivement aux questions de la Jeunesse. 

Après avoir fait le tour de la situation du parlement qui est représenté dans toutes les 26 provinces et sur 30 ville du pays, Arthur Kayumba a sollicité l'implication du ministre dans la démarche d'institutionnalisation du parlement de la Jeunesse pour pallier les difficultés de son fonctionnement. Il  a également présenté un projet de résolution pour la création d'un fonds des nations unies pour la jeunesse, mais ledit projet devrait être porté par le gouvernement Congolais à la prochaine assemblée générale de l'ONU. Ce qui sera une grande action diplomatique. Il a souligné qu'il comptait lancer la signature d'une pétition dans l'ensemble de la communauté U-report afin d'avoir une agence des nations unies pour la jeunesse.

Le ministre rassure

Après avoir suivi religieusement ses hôtes, le ministre de la Jeunesse les a encouragés à multiplier pareilles initiatives afin que les organisations de la Jeunesse de la société civile soient proactives dans la promotion des valeurs républicaines. Il a souhaité que les questions liées aux problématiques de la jeunesse soient prises en compte avec l'engagement de toute cette jeunesse. Yves Bunkulu Zola a rappelé à ses hôtes que la question de l'institutionalisation du parlement sera résolue d'ici peu, étant donné qu'une résolution a été prise  au niveau de la COMESA pour que tous les pays membres institutionnalisent les parlements de jeunes.

Sur la question du fonctionnement, il les a rassurés que  le parlement de jeunes fera partie du comité qui sera mise en place pour préparer l'assemblée générale du conseil national de la Jeunesse, ainsi une plénière élective pourrait être organisée pendant ces assises. Tout en leur promettant tout son soutien et celui de son administration.

Yves Bunkulu Zola a réitéré sa disponibilité à travailler avec toutes les couches de la Jeunesse pour l'émergence d'une jeunesse proactive sur tous les plans de la vie nationale.




Vous pouvez partager cette publication

0 Commentaires

Soyez la première personne à commenter cette publication !

Laisser un commentaire

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
77 266 1702 6627 125799 1